Dissertation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (324 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Sujet : peut-on vivre libre sans lois? Aperçu du corrigé : peut-on vivre libre sans lois?

Le sujet traité fait surtout référence à la loi civile dans la mesure où l’onne peut transgresser les lois naturelles, et parce que les lois morales sont des lois qui sont le fruit d’un consentement quand elles sont suivis. A première vue, il n’y apas dans les lois morales véritablement de contraintes extérieures. Le sujet renverse l’idée que les lois sont des obstacles à la liberté en en faisant au contraire desconditions de possibilité de la liberté. Peut-on vivre libre sans loi ? Autrement dit, peut-on se passer de la loi pour être libre ? Cela engage une certaine conception de laloi qu’il nous faudra éclaircir et nous pousse à nous interroger sur la nécessité de l’obligation en plus de l’obligation morale.

point de liberté sans lois, ni oùquelqu'un est au-dessus des lois [ ..]. Un peuple libre obéit, mais il ne sert pas ; il a des chefs et non pas des maîtres ; il obéit aux lois, mais il n'obéit qu'aux lois etc'est par la force des lois qu'il n'obéit pas aux hommes. ». La loi est l'expression de la volonté générale, c'est-à-dire du Peuple, mais aussi de tout bon citoyen. Or,obéir à ce que l'on veut, et plus précisément ce que l'on doit vouloir est le contraire de l'esclavage selon Rousseau. Montesquieu écrit « la liberté ne peut consister qu'àpouvoir faire ce que l'on doit vouloir ». d) La loi juste n'est pas une loi envisagée par le citoyen comme une contrainte car elle est en accord avec sa proprevolonté, parce que le citoyen perçoit la justice de la loi. Le principe d'obligation de la loi devient interne, il s'agit d'une obligation morale consentie. 3.
tracking img