Dissertation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (261 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mars 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
C'est une question très intéressante et courante sur la fonction du roman. Une idée largement répandue voudrait que le roman soit destiné par nature àexprimer ce que la réalité ne livre pas. On s'attend généralement à ce qu'un roman nous emmène en des lieux insoupçonnés et relate des évènementsimaginaires, sans substrat historique ou biographique. Pour être prédominante dans l'esprit du néophyte (ce qui n'est pas ton cas puisque les différents courantslittéraires doivent faire partie de ton programme), cette idée n'épuise pas la définition du roman. En effet, de nombreux romanciers, notamment du 19èmesiècle, tout en restant attachés à la forme narrative du roman, puisent une partie de leur inspiration dans les moeurs de leur temps et s'inscrivent ainsidans une tradition réaliste qui accorde une place privilégiée à ce que l'histoire peut nous enseigner. La question qui t'est soumise prend alors tout sonsens : si certains auteurs se sont sentis investis d'une mission en érigeant une oeuvre et si d'autres ont seulement laissé libre cours à leur créativité, onest en droit de se demander quelle doit être, in fine, la fonction exacte du roman : reflet fidèle de la réalité ou simple exercice de sublimation ? Lesinterrogations qui en découlent vont te permettre d'alimenter ta problématique. En effet, un auteur qui s'appuie sur la réalité et espère en tirer unenseignement quelconque n'aurait-il pas meilleur compte à écrire un essai ? Pourquoi choisit-il précisément le roman ? Courage, la suite t'appartient.
tracking img