Dom juan est-il comique ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1650 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Don Juan est-il comique ?

INTRO :
Les critiques, les écrivains, les metteurs en scène offrent de DJ des images diffractées. L’opacité du personnage se prête, il est vrai, à des lectures différentes voire opposées. Mais aucune interprétation ne peut faire l’économie du genre que Molière a choisi pour sa pièce : Dom Juan est une comédie. Certes le genre est souple à des tonalités variées, maisil trace une voie de lecture. Ainsi nous pourrions attendre légitimement que DJ soit aussi comique que Harpagon ou Alceste ! En effet, l’hypocrisie ou la misanthropie trouvant leur figure ridicule, pourquoi le libertinage incarné par DJ ne serait-il pas l’objet d’une satire ?
Alors d’où vient que le comique de DJ est moins risible que celui des autres héros de Molière ? N’est-ce pas plutôtSganarelle, goinfre et couard (II, 4) qui est chargé d’assurer la comédie, épargnant ainsi cette fonction à son maître ? Don Juan est-il comique ? Multiforme, DJ joue des rôles contradictoires : manipulateur des marionnettes ridicules que sont ses victimes ou victime de son destin qu’il perçoit mal. DJ est aussi prisonnier du comique involontaire de sa révolte aveugle. On peut alors se demander siMolière n’a-t-il pas créé à l’occasion de ce personnage inclassable une autre sorte de comique, moins risible et plus obscur ?

I/ Un libertin comique.
DJ est un séducteur mythique dans la représentation que s’en fait chacun : il est le triomphe de la virilité conquérante pour les hommes et pour les femmes une image idéale d’amant fatal. Le DJ de Molière répond-il à cette représentation séduisante?est-il bien conforme à sa réputation ? DJ est-il un véritable séducteur ou une caricature de séducteur ?

1) DJ est-il un séducteur séduisant ?
- II, 1 : Pierrot affirme, pour reprendre les termes de Charlotte, que DJ est « bien pu mieux fait que les autres hommes ». Or Pierrot est surtout impressionné par les vêtements de DJ et leur cascade de tissus et de dentelles. Ainsi on peut mettreen avant que DJ semble être réduit à un paraître qui semble l’ensevelir, le surcharger voire le caricaturer. Cf Sganarelle I, 2 : « Pensez-vous que pour être de qualité, pour avoir une perruque blonde et bien frisée, des plumes à votre chapeau, un habit bien doré, et des rubans de couleur feu […] vous en soyez plus habile homme, que tout vous soit permis… ? ». Pierrot se chargera ensuite de ladescription du rhabillage de DJ et soulignera avec son patois comique les bizarreries, l’extravagance, l’hétéroclite exubérant du costume ; son œil naïf saura bien mettre en relief le ridicule de la tenue de DJ : « des cheveux qui ne tenons point à leur tête ».

2) DJ est-il un esthète de la séduction ?
I, 2 : DJ dessine avec emphase la beauté de la séduction pour en faire un art dont ilmaîtrise les techniques et les subtilités. Mais immédiatement, Sganarelle déprécie la tirade pleine de verve de son maître qui serait en fait la récitation d’une leçon apprise : « Vertu de ma vie, comme vous débitez ! Il semble que vous ayez appris cela par cœur, et vous parlez tout comme un livre ». Ainsi on peut dire que DJ n’est pas original si sa séduction est rhétorique. Par ailleurs, laréplique de Sganarelle peut aussi vouloir signifier que DJ se fait une fiction de sa pratique ou encore qu’il n’est pas à la hauteur de ses principes héroïques : il n’est pas l’Alexandre du vice.
On mettra aussi en avant les ficelles grossières avec lesquelles il séduit Mathurine et Charlotte (compliments sur leur beauté, promesses de mariage) ainsi que les échecs répétés du protagoniste : noyaderidicule en plein enlèvement romanesque ; séductions laissées en plan.
II, 4, une scène grotesque au sein de laquelle DJ passe d’une femme à l’autre et où la longueur de la scène même et son organisation répétitive réduisent la séduction à une simple mécanique ridicule.

Transition :
DJ est attaqué et même humilié dans ce qui devrait l’instituer comme séducteur parfait. Il est objet de satire...
tracking img