Droit et moral

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3169 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 février 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
La distinction entre le droit et la morale :

Introduction
« La morale commence où nous sommes libres : elle est cette liberté même, quand elle se juge et se commande. » (André Comte-Sponville)
Dans notre société il y a un ordre juridique qui nous donne les règles pour vivre en-semble. Il y a beaucoup des codes différents et presque toutes les actions de l’homme sont aux commandes du droit(d’une autorité étatique). Le droit limite notre liberté mais on gagne aussi la protection des individus à cause des lois. Il n’existe pas une loi pour toutes les actions humaines mais pour assurer le fonctionnement de la cohabitation ou il y a un espace libre il reste la morale.
C’est impossible de donner une explication d’une séparation du droit et de la morale très rigide. La morale et ledroit ont beaucoup des convergences et leur rapport est un rapport réciproque. On ne peut pas les distinguer à tous égards. Premièrement il faut trouver une définition pour les deux termes.
D’un côté, le droit peut être défini comme l’ensemble des règles destinées à régir et à organiser la vie des hommes en société. De l’autre côté on se pose la question à savoir si la morale n’est pas aussi unmode d’organisation de la vie sociale? En expliquant la morale comme la science du bien ou mal, on fournit une définition très simple / la définition la plus simple. Elle veut perfectionner le comportement d’un individu. Le problème de trouver une définition pour la morale est l’existence de plu-sieurs morales. Dans notre société la morale chrétienne prédomine, mais il y a beaucoup des notions demorale différentes. Une morale peut être individuelle, sociale ou économique.
On commence avec l’introduction de l’origine du droit et de la morale et la comparai-son des deux termes dans « I. Les caractères ». En deuxième partie on parle du rap-port et de l’influence réciproque de la morale et du droit « II. Le rapport réciproque ».

I – Les caractères complémentaires et communs du droit etde la morale

A - L’origine du droit et de la morale
La morale est un objet de l’éthique et vient de la notion « moralitas » en latin qui si-gnifie qu’un comportement est moralement bien. Il y a plusieurs définitions différentes pour « la morale ». En générale on peut dire que la morale est l’action humaine, c’est-à-dire que ce sont des modèles, conventions, règles, mœurs ou coutumes decomportement qu’on peut associer à certains individus, cultures ou groupes sociales. La morale oblige aux actions qui permettent d’atteindre le bonheur, la perfection ou la vertu. Elle définit ce qu’il faut faire et comment il faut agir. La morale est la valeur nécessaire pour gagner l’harmonie sociale, les coutumes, les bonnes mœurs, la solidarité et le respect d’autrui. La notion de « morale » estaussi utilisée pour décrire des jugements, des actions et ses valeurs morales, idéaux, des devoirs et droits, ca veut dire que la morale fixe des principes d’action qu’on appelle les devoirs de l’être humain. Les règles morales changent et se développent au cours des époques, mais elles restent établies par la raison humaine. Les droits de l’homme sont alors une conséquence de la morale. Lamorale peut être divisée en deux groupes : Il y a d’une part les maximes de la morale personnelle et d’autre part les codes communs partagés entre les groupes culturels, religieux ou civils. La morale est un élément important et est une source en même temps du droit naturel.
Cicero (106-43 avant Jésus-Christ) était la première personne il y a plus de 2000 ans, qui a parlé du droit naturel. Il aaffirmé que le droit doit être accordable avec la vraie raison et la nature. Le droit ait été invariable et éternel, le souverain unique fût le dieu. Si une personne n’obéit pas à ces droits, elle se renie, ce qui est la plus grande peine. Aujourd’hui il y a le comité consultatif national d'éthique (CCNE) en France créé le 23 février 1983 qui est un organisme de réflexion éthique, scientifique et...
tracking img