Economie neo classique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (260 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Résumé : l’époque néo-classique

L’époque classique :

En 1750 naît la première industrielle. L’artisanat commence à faiblir et les fabriques s’imposent petit à petit. Lecapitalisme commence un essor abondant. Cette croissance est sans précédent, les biens sont démultipliés. Mais les conditions de production pour les ouvriers sont inhumaines, l’homme doittravailler à l’égale d’une machine.

Quelques définitions :

Mercantilisme : doctrine économique fondée sur la prospérité nationale et sur l’accumulation des réserves monétairesmétalliques.

Physiocratie : doctrine économique du XVIIIème siècle selon laquelle la terre est la seule source de richesse. Pour les physiocrates, seul le développement de l’agriculture peutfaire progresser l’économie.

Capitalisme : système économique reconnaissant la propriété individuelle des moyens de production. Le capitalisme préconise la recherche du plus grandprofit possible et le développement de l’esprit de concurrence.

Le néo-classique :

À la fin du XIXème siècle, quelques penseurs économiques commencèrent à démontrer les mauvaisesbases du marxisme en prônant les avantages du libéralisme.

Néo-classique : néo = nouveau classique = ancien

Cette nouvelle économie approche plus le comportement des hommes entant que producteurs et consommateurs, tandis que les classiques observaient des groupes sociaux. Les néo-classiques observent la façon dont les hommes satisfont leurs besoins et commentles producteurs essayent de tirer profit de leurs machines de production.

Cette économie là aspirait à la sécurité économique, c’est pourquoi on pensait que la crise générale étaitimpossible. Mais plusieurs crises vinrent frapper cette économie. Cela provoqua guerre et révolutions.

Sonia Rodrigues, Melissa Sanchez, Abraham Ayache, Damien Aymon, Dauti Dilon
tracking img