En quoi les dramaturgies francophones contemporains constituent-elles un miroir de notre temps ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1173 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Carole ALLARD
Etudiante ERASMUS
Vendredi 14 Janvier 2011

Théâtre Francophone Contemporain
FRE 3025

Sujet: En quoi les dramaturgies francophones contemporaines constituent-t-elles un miroir de notre monde et notre temps?

La place du théâtre francophone contemporain s'est largement développée ces vingt dernières années en France. Sorti des frontières de la capitale avecl'incommensurable théâtre Chaillot dans ce domaine, les compagnies n'hésitent plus à faire un tour de France avec des centres culturels dynamiques comme à Strasbourg, à Rennes ou à Nantes. Cette évolution se déroule aussi dans les territoires francophones comme au Québec. Les programmations présentent des pièces novatrices, parfois déconcertantes, en rupture avec le théâtre du XXème siècle. Toutefois, ellessemblent refléter avec une certaine fidélité la situation sociale, économique et historique de nos sociétés. En cette ère de transition vers le XXIème siècle, le monde a connu de nombreux bouleversements tels que la Révolution d'internet et la profusion d'actes terroristes. Les dramaturges, les metteurs en scène et les acteurs francophones tentent de relater ces évènements tout en renouvelant lamatière théâtrale. Dans quelles mesures la dramaturgie francophone contemporaine représente-t-elle l'évolution de nos sociétés actuelles?

1°) Une libération explosive de l'écriture théâtrale à l'image de la multiplication des moyens de communication.

A l'heure d'internet, l'Homme est passé dans l'ère de l'instantané. Et les dramaturges francophones transposent ce bouleversement du temps endétournant les instances canoniques du théâtre. Bien loin de la règle des trois unités, les dramaturges jouent avec le cadre spatio-temporel. Il y a une explosion dans la notion d'action qui est très souvent presque absente de la pièce. Beaucoup de dramaturges comme Laurent Gaudé ne mentionnent pas de lieu exact. Et, la division hiérarchique en actes et en scènes a laissé la place à une divisionplus arbitraire en mouvements, tableaux ou chapitres. Le théâtre connaît une explosion dans les genres et les styles littéraires: certaines pièces hybrides assumées comme telles intègrent de la poèsie ou du récit comme la pièce du tchadien Koulsy Lamko nommée Exils.
De plus, ces nouveaux moyens de communication ne sont pas codifiés. Et il semble que le théâtre francophone subisse lui aussi undérèglement dans le dialogue. A l'image de l'écriture dite "texto", les textes subissent l'éclatement de la syntaxe. Certains textes ne sont plus ponctués, d'autres sont écrits en un seul bloc, sans passer à la ligne. Koffi Kwahulé, originaire de Côte d'Ivoire, a préféré une mise en page originale avec une répartition gauche-droite dans sa pièce Jaz. Seulement, ces dérèglements amènent souvent desdifficultés pour communiquer entre les personnages qui ne rebondissent plus sur la réplique précédente. Le dialogue tend finalement à devenir hermétique.
Au-delà de ce constat, la langue s'ouvre vers l'originalité et la créativité. Les dramaturges s'amusent à introduire des fantaisies verbales comme le coq-à-l'âne ou le lipogramme. Les différentes régions francophones assument leursparticularités linguistiques. Le passage du XXI ème siècle se caractérise par le brassage des parlers. Or les dramaturges incorporent aussi des langues étrangères dans leur pièce.

2°) L'objet et le corps occupent une place centrale dans le jeu.

A l'heure où le dialogue devient difficile, la disposition de la scène commence à s'exprimer à son tour. Les metteurs en scène ont recours à de nouveauxprocédés. Depuis une dizaine d'années, les médias s'imposent dans tous les lieux de la société humaine, et ils prennent aussi place dans le théâtre. Certaines mises en scène intègrent des grands écrans. D'autres y intègrent des objets d'art. Dans la pièce Yaacobi et Leidental de l'israëlien Hanock Levin, représentée au théâtre du Quai à Angers en 2010, Frédéric Bélier-Garcia a introduit des coussins...
tracking img