Enseigner les maths autrement !

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1089 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Pour moi, le bonheur d'enseigner se concentre dans le moment où le visage de l'élève s'éclaire, et où l'on sait qu'il a compris. Tout à coup, il n'a plus besoin de notre accompagnement. Il est prêt à prendre son envol."
Enseigner les mathématiques autrement …

Le politique éducative actuelle préconise de faire acquérir à nos élèves quelques « apprentissages fondamentaux » dans le cadred’un « socle commun de connaissances et de compétences». Pourtant le monde qui nous entoure a radicalement changé. Aujourd’hui, nous sommes entouré d’objets de haute technologie et envahis par des flots d’information, qu’il est difficile de comprendre sans les décortiquer et identifier les relations entre elles. Peut-on ouvrir un journal sans voir un diagramme ? Comment comprendre ce qui se passeaujourd’hui avec la crise financière ?

Notre enseignement doit donc essayer de faire de nos élèves des citoyens actifs capables de participer pleinement aux changements de notre société et de comprendre les enjeux de ces changements.
Donner un sens à ce que j’enseigne. Voilà le défi, que je me suis lancé pour faire aimer les maths à mes élèves et les faire réussir tout en les armantde « savoirs » et de « savoir-faire » pour faire face aux problèmes de la vie au quotidien.

« Les mathématiques sont la porte et la clé des sciences… Négliger les mathématiques endommage toute la connaissance, car celui qui les ignore ne peut connaître les autres sciences ou les choses de ce monde. Et encore pire, les hommes ainsi ignorants sont incapables de percevoir leur propreignorance et ainsi ne cherchent pas à y remédier. »
C’est une citation de Francis Bacon, grand philosophe et homme d’Etat anglais du 14ème siècle :

En effet, il est difficile de comprendre certains phénomènes (scientifiques ou sociologiques) et de participer activement à la vie démocratique de nos cités sans un minimum de compréhension des chiffres qui nous entourent (chômage, météo,écologie, impôts…).

« L'importance de l'enseignement des mathématiques doit se mesurer non seulement à ce qu'il apporte immédiatement aux élèves pour mieux se situer dans l'ensemble des pratiques et des connaissances, mais aussi, comme tout autre enseignement, aux atouts qu'il donne aux enfants ou jeunes gens d'aujourd'hui pour aborder, au cours de leur vie, les grands problèmes de l'humanité à venirdont nous ne faisons que pressentir la difficulté. » Commission de réflexion sur l'enseignement des mathématiques (Commission Kahane -2002)

Oui, mais comment faire pour que les maths « rentre dans la tête » et deviennent plus attrayantes et plus compréhensibles pour nos élèves et surtout pour ceux qui sont en difficultés ?

D’abord, il faut insuffler aux élèves la passion des maths,en leur expliquant leur utilité dans notre quotidien. Pour cela, j’ai choisi de travailler en utilisant une approche « par problème ». Cette pédagogie est centrée sur l’élève et vise à développer des compétences transversales par l’étude de problèmes réels ou réalistes et en même temps à faire des apprentissages de contenu. (Compétences).
 La résolution d'une situation-problème implique dudiscernement, une recherche et la mise en place de stratégies mobilisant des savoirs. Aussi l'exercice de cette compétence amène-t-il l'élève à effectuer une suite d'actions telles que décoder les éléments qui se prêtent à un traitement mathématique, représenter la situation-problème par un modèle mathématique, élaborer une solution mathématique, valider cette solution et partager l'informationrelative à la situation-problème et à la solution proposée. Il s'agit d'un processus dynamique qui comprend l'anticipation, le retour en arrière et le jugement critique. 

Mais avant tout, il s’agit d’apprendre à se poser des questions. Il n’est pas nécessaire de recourir à des concepts difficiles pour se poser ces questions.
Les « situations-problèmes » sont un excellent support pour ce...
tracking img