Ethic in finance

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1391 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 octobre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Ethique et Finance : Concepts et théories
Clarifier les concepts
Vocabulaire :
Ils sont synonymes
Ethique (du mot grec : ETHOS) = mœurs, habitudes
Moral (du latin MOS ou MORES) = façon de vivre

Moral | Ethique |
Discours normatif et impératifRésultant de l’opposition bien / malEn tant que valeurs transcendantes absoluesEnsemble de devoirsRépond à la question : « que dois-jefaire ? »UniverselleTend vers la vertuCulmine dans la saintetéLa morale commande | Discours normatifRésultant de l’opposition bon / mauvaiseEn tant que valeurs relativesEnsemble réfléchi de désirsRéponde à la question : «  comment vivre ? »Particulière à un individu ou groupe, contextuelleTend vers le bonheurCulmine dans la sagesseL’éthique recommande |

Personne n’a à choisir entre l’un ou l’autre,
*il faut articuler l’un et l’autre.

Les perspectives théoriques :

Perspectives éthiques fondées sur l’apprentissage
* L’apprentissage
* L’éthique communautarienne
Perspectives éthiques fondée sur la vertu
* Ethical care (Gilligan, Margalit)
Individu
Dimension
Normative
Perspectiveséthiques fondées sur la déontologie
* Impératif catégorique
* Théorie de la justice (rawls)
Ethique téléologique
* Utilitarisme
* L’approche par les capabilités (sen)
impératif +++ impératif ---Structures institutionnelles

Perspective théorique fondées sur la vertu
* Relève de :
* l’impératif catégorique
* morale
* Ignore les conséquences d’un acte
* Questionne l’individu
Concept de vertu =
* Aristote
vertu = ensemble de caractéristiques personnelles qui, si elles sont exercées, conduisent l’individu à des choix juste dans des situationscomplexe au plan éthique.
* Platon, maitre d’Aristote, identifie 4 vertus cardinales :
* prudence
* justice
* force
* tempérance
* Popularisé en France par Comte-Sponville
* Vertu = ligne de crête entre excès et insuffisance
Vertu la plus importante = la tempérance.
* Identifie 17 vertus qui font qu’un homme semble plus humain

L’éthique de l’attention, laresponsabilité (ethical care, Gilligan)
* Origine : travaux de la psychologue carol Gilligan
Hommes résolvent leurs dilemmes moraux en se référant à des principes universels
Femmes promeuvent les liens sociaux et le souci de l’autre
* cette différence tient de déterminations sociales
* DONC : analyser l’ethical care en terme d’égalité homme / femmes
Care =
* Soin
* Attention
*Sollicitude
Cette notion met en relation la vulnérabilité commune à la famille humaine et la responsabilité de chacun et de tous.
ethical care = une sagesse pratique qui articule 4 éléments :
* Souci de l’autre comme évidence
* Prise en charge réelle et pragmatique
* Soin donné effectivement, sans intermédiaire, avec compétence et efficacité
* La manière dont il est reçu
Le careprend au sérieux des valeurs réputées féminine :
* La prévenance
* L’attention éducative
* La comparaison
* L’attention aux besoins des autres
Deux façons de voir le ethical care :
* Ethique d’appoint : humaniser les théories universalistes et abstraites de la justice
* Alternative aux grandes théories de la justice
Considère que l’individu est inséré dans des réseaux.* obligation d’exercer une attention spéciale envers notre entourage.

Avantages et inconvénient de l’ethical care :
Ethical care : le pour | Ethial care : le contre |
L’individu n’existe qu’en relationJe ne suis que ce que les autres ont fait de moiLa gratitude me crée une obligation particulière à ces autres avec qui je suis en relation et qui m’ont construit | L’ethical care...
tracking img