Etudes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1539 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Patho gériatrie
Définition : Médecine des personnes âgées qui s’intéresse plus spécifiquement aux maladies de la vieillesse. La gériatrie est une des composantes de la gérontologie.
Gérontologie : est l’étude du vieillissement dans toutes ses dimensions : socio économique, demographie, psychologique, anthropologique, culturel, médicale et autres.
Notions de démographie : Etude quantitative despopulations et leurs dynamiques à partir de caractéristique telles que : la natalité, fécondité, mortalité, muptialité et la migration.
Esperance de vie : femme : 83ans
Homme : 78-80ans
Il y a une augmentation de 15%, une population est dite vieillie lorsque 8% de sa population à plus de 65ans.
Vieillissement :
Le vieillissement trouve son origine dans la structure génétique del’organisme, il est impossible d’agir sur ce phénomène.
A ce processus s’ajoute un vieillissement secondaire qui doit être considéré comme évitable.
Approche biologique du processus du vieillissement :
Le vieillissement est un processus biologique endogène ayant une base génétique et donc n’est pas influençable de l’extérieur.
La durée de vie est maximal propre à l’homme est de 120ans mais il existedes syndromes de vieillissement prématuré (la progeria trisomie 21).
Le vieillissement est multifactoriel et on pense que 1 à3% du génome humain sont impliqués dans le processus. Cette base génétique montre qu’il est impossible pour l’instant d’influencer ce processus.
On parle de vieillissement primaire
Néanmoins, il est clair que l’espérance de vie est déterminée par des facteurs exogènes etles habitudes de vie.
Facteurs influencent les maladies cardio vasculaire : tabac, alimentation trop grasse, manque d’exercice…
L’apparition de ses maladies n’est pas un corollaire (conséquence) obligé du processus du vieillissement. Leur apparition se fait plus fréquemment avec le temps. Mais dans les pays en voie de développement, les maladies sont souvent rares.
Il faut donc distinguer àcoté du processus du vieillissement fondamental un vieillissement secondaire qui peut être évité. C’est par une action sur le processus de vieillissement secondaire que l’espérance de vie moyenne à augmenter continuellement depuis le début du siècle.
En agissant sur le processus de vieillissement secondaire (prévention précoce), l’espérance de vie moyenne peut augmenter, nous pouvons évoluer versun vieillissement optimal.
Les traitements, on affirmer qu’ils peuvent influencer le vieillissement primaire relèvent du charlatanisme. Tout doit être mis en œuvre pour influencer favorablement le processus du vieillissement secondaire s’est le rôle de la médecine préventive.
Quand tous les facteurs externes défavorables ont disparu, on atteint le vieillissement idéal. Les aspects sociauxjouent un rôle crucial dans l’analyse des problèmes associés à la vieillesse.
Actions préventives dans la jeunesse
Régime alimentaire (graisse, fibre, sel et sucre)
Tabac
Alcool, drogues
Exercice physique
Excès de bruit
Exposition aux UV
Environnement : tri sélectif des déchets, diminuer l’exposition aux polluants.
Diminuer le stress : sport, cuisine, relaxation (yoga), musique, sexe !!Sommeil
Hygiène corporelle et de la maison
Actions préventives chez les PA
Idem
1/activité physique
Diminution de la puissance musculaire par manque d’utilisation et diminution de l’endurance
3xsem marche d’une demi heure est suffisant
2/isolement social veuves !
3/carences alimentaires
En minéraux, vitamine(D)
Pq ? – baisse des activités
* Diminution de la qualité de tissusmétaboliquement actif
* Diminution du gout et des odeurs
* Isolement
4/prévention des chutes
Cfr tableau
5/vaccination
Grippe (tt les ans), pneumocoque (tt les 5ans), tétanos (tt les 10ans).
6/tabagisme
Avantage clair : dyspnée, bronchite, pneumonie
7/Alcool
Abus
Dépistage
Recherche de pathologie afin d’instaurer un traitement préventif spécifique.
Dépistage de la malignité :...
tracking img