Etudiant

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1280 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
13

Le

rôle des seniors dans la cité
ment complémentaire variable en fonction des revenus a été créé pour atténuer le coût restant à la charge des personnes à revenus modestes. Un centre d’accueil de jour a également été créé au sein de la Résidence Santé Alquier Debrousse (20e).

L’action de la municipalité vise à améliorer les conditions de vie des seniors. Tout doit être fait pourrenforcer le lien social, briser la solitude, et faire jouer la solidarité envers nos ainés.

L’APA et le soutien à domicile : un acte fort de solidarité L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) bénéficie à Paris
à plus de 18 000 personnes âgées pour un budget de 92 M€. Elle permet de prendre en charge tout ou partie du coût de l’aide à domicile ou des frais d’hébergement en établissement. Audomicile, ce sont plus de 9 300 Parisiennes et Parisiens qui bénéficient de cette allocation pour un montant moyen de 430 € par mois. Le département de Paris a élaboré dès 2002 une convention avec les associations prestataires d’aides à domicile, dans le but d’améliorer la qualité du soutien à domicile et de proposer des services complémentaires pour favoriser la qualité de vie. Une équiped’ergothérapeutes spécialiste de l’aménagement du domicile a été créée pour améliorer les conditions de vie des personnes âgées. Par ailleurs, des permanences d’accueil ont délivré des conseils pratiques et psychologiques à destination des familles qui connaissent dans leur entourage des personnes en situation de perte d’autonomie. Cette démarche de qualité, a été reprise par d’autres départements. Encomplément, la municipalité a souhaité développer les offres d’hébergement ou de séjour de courte durée pour les personnes âgées en situation de fragilité ou présentant des pathologies de type Alzheimer : 6,3 M€ sont consacrés à la réalisation de ces centres d’accueil de jour et d’hébergement temporaire. De plus, un finance-

Une meilleure écoute des besoins des séniors et de leurs familles
Lesmissions des 15 Points Paris Émeraude, cellules de coordination gérontologique permettant le suivi des personnes âgées, ont été renforcées. Ces structures de proximité délivrent des conseils et orientent les familles lorsque survient un besoin de prise en charge. Par exemple, elles sont sollicitées en cas de besoin d’informations sur le soutien à domicile, le retour au domicile d’une personne âgée aprèsune hospitalisation ou en cas de recherche d’un établissement d’accueil adapté. En 2004, le budget consacré aux Points Paris Emeraude a été augmenté de 35 %. Un soutien est également apporté aux structures associatives de proximité à l’écoute des personnes âgées. Un «café social» propose des actions de prévention et d’accompagnement à destination notamment des migrants âgés dans le 20earrondissement, et «la Maison ouverte» offre des animations préventives aux personnes âgées et leurs familles du 14e arrondissement. De plus, un appel à projets annuel intitulé «Les initiatives de la bientraitance de la Ville de Paris» a été lancé. L’édition 2004 a permis d’honorer 4 actions innovantes que la Ville s’est engagée à multiplier : un plan de formation pour les personnels non soignants dans unétablissement d’accueil, la mise en place d’un service bénévole de soutien social à domicile, un service associatif d’information et d’orientation des personnes âgées, un atelier sportif de Taï Chi Chuan.

14

Une amélioration des conditions d’hébergement des personnes âgées accueillies en résidence
Dès l’automne 2001, la municipalité a engagé un plan de 50 M€, de modernisation etd’humanisation des résidences santé. Ce plan a permis par exemple de porter à 315 en 2004 le nombre de places adaptées aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou de démences (contre 75 places en avril 2001). La municipalité a par ailleurs poursuivi la démarche participative de consultation des personnels, des syndicats, des familles et des personnes âgées accueillies dans les résidences santé...
tracking img