Europe rhenane

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1991 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Qu'est-ce qui fait l’unité de l’Europe Rhénane et qu'est-ce qui la distingue des autres espaces européens ? Cette particularité repose-t-elle, par exemple, sur la contribution de ce cœur économique à la puissance de l’UE ? Compte tenu de sa position et du nombre des Etats qui la constituent, on peut se demander également si cette dorsale est une interface maritime et terrestre active ?Introduction : L’Europe rhénane est constituée par l’ensemble des pays et des régions du nord de l’Europe occidentale traversés par le Rhin. Elle concerne donc 9 états ( Belgique, Pays-Bas, Luxembourg, France, Allemagne , Autriche, Suisse, Liechtenstein) pour être plus précis deux régions françaises ( Lorraine et Alsace), 20 cantons suisses et 5 landër allemands ( Rhénanie du Nord Westphalie,Rhénanie-Palatinat, Hesse, Bade-Wurtemberg, Sarre). Elle représente également une superficie de 237 491 Km2. Problématique :
Malgré ce morcellement, on peut se poser la question de savoir ce qui fait l’unité de l’Europe Rhénane et de ce qui la distingue des autres espaces européens ? Cette particularité repose-t-elle, par exemple, sur la contribution de ce cœur économique à la puissance de l’UE ? Compte tenude sa position et du nombre des Etats qui la constituent, on peut se demander également si cette dorsale est une interface maritime et terrestre active ? Enfin, on peut s’interroger sur l’organisation de cet espace. Comment est-il structuré ? Est-il homogène ? Est-il continu ?
I Une artère majeure en Europe.
a) Un axe fluvial à l’origine.
Le Rhin et les fleuves du bassin rhénan ont très tôtcanalisé les trafics des régions qu’ils traversaient. Le Rhin qui est long de 1380 km, n’est navigable que sur 883 km (embouchure - Bâle)mais par des convois de 3000 à 16000 tonnes. C’est la première voie de communication de l’Europe occidentale. Le trafic sur le Rhin a atteint, en effet, 324 millions de tonnes en 2001
Sur ce fleuve, 30000 bateaux circulent chaque année. L'essentiel des marchandisestransportées est constitué par les produits de l'industrie lourde vers l'amont et par les matériaux de construction (sables, graviers) vers l'aval. Le transport de conteneurs représente 1,43 million d’EVP.
EVP : équivalent vingt pieds. Unité de charge correspondant à un conteneur de 6 mètres de long et d'une capacité de 20 tonnes.
Cet axe est complété par les autres voies d’eau du bassinhydrographique rhénan comme la Meuse. Au total, le bassin hydrographique rhénan représente 180000 km2.
Bassin hydrographique : territoire drainé par un cours d'eau et l'ensemble de ses affluents.
Des ports majeurs.
Duisburg en Allemagne est le premier port fluvial mondial avec un trafic supérieur à 50 millions de tonnes de marchandises.
Karlsruhe, Cologne, Ludwigshafen, Strasbourg,Mulhouse-Ottmarsheim, Colmar-Neuf Brisach, Bâle (15 % du commerce extérieur Suisse) sont les ports secondaires.
Certains de ces ports comme Duisburg constituent des plates-formes multimodales
Plate-forme multimodale : Plate-forme qui associe plusieurs modes de transport, maritime, fluvial, ferroviaire, routier, réunis dans un même lieu (port, aéroport)
b) C’est aussi un axe de communication complet.
L’axefluvial est en effet complété par des axes terrestres parallèles.
Ainsi, les autoroutes parallèles au Rhin entre Mannheim et la Ruhr supportent un trafic supérieur à 70000 véhicules par jour.
Plus de 200 trains de marchandises et autant de voyageurs longent quotidiennement le fleuve.
Conclusion : L’axe rhénan est donc un axe majeur européen d’orientation méridienne qui relie l’Europeméditerranéenne à l’Europe du Nord-Ouest.
Comment expliquer le dynamisme de cet axe de communication ?
II Le cœur de la puissance européenne.
L’intensité du trafic de l’axe rhénan s’explique, entre autres, par le fait qu’il draine une région riche, active et densément peuplée qui constitue un centre économique de l’Europe Occidentale.
a) Une puissance économique ancienne.
L’urbanisation et le...
tracking img