Euthanasie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 19 (4577 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Sommaire

Introduction 3
TERMINOLOGIES RELIÉES À L’EUTHANASIE 4
L’HISTOIRE DE L’EUTHANASIE 5
LE SUICIDE ASSISTÉ 6
AVANTAGES ET RISQUES DE L’EUTHANASIE 8
Avantages 8
Risques 9
CONSIDÉRATIONS JURIDIQUES 11
Le code criminel 11
L’euthanasie par pays 12
DÉCOUVERTES SCIENTIFIQUES ET PROGRÈS TECHNOLOGIQUE 14
PROCÉDURE À SUIVRE CONCERNANT L’EUTHANASIE 15
MÉTHODES UTILISÉES 16
Pratiqued’une euthanasie par voie intraveineuse 16
Pratique d’une euthanasie par voie orale 17
CONCLUSION 19
Références 20

Introduction

À l'époque du Moyen Âge, au temps de la "mort apprivoisée" l'homme a été le souverain de sa propre mort et des circonstances qui l'entouraient. L'homme sentait sa mort prochaine, ce qui lui permettait de la présider. De ce fait, l'approche de la mort transformait lachambre du mourant en un lieu public, où il tenait le premier rôle. Il présidait: il appelait un à un ses parents, sa famille, les personnes significatives pour lui, leur disait adieu, leur demandait pardon et leur donnait sa bénédiction.
Au tournant du XVIIIe et du XIXe siècle, commence alors cette période de refoulement qui mène jusqu'à nous, où la mort se voit frappée d'interdits, n'étant plusque très rarement représentée.
Notre façon d'appréhender la mort a fortement évolué au cours du temps. Autrefois figure familière, la mort s’est transformée en sujet tabou dans nos sociétés occidentales.
La question de la mort touche une fibre sensible et profonde chez les gens. Si la mort est inévitable, nous désirons qu’elle advienne paisiblement. À cet effet, les avancées des techniquesmédicales et pharmaceutiques ont permis de soulager de nombreuses personnes, mais en même temps, elles ont créé des situations ou la vie s’allonge et ou sa qualité diminue de façon importante, des cas ou les conditions de vie montrent les limites des techniques actuelles. C’est alors que se pointe la question de l’euthanasie et de l’aide au suicide.

TERMINOLOGIES RELIÉES À L’EUTHANASIE

Il nousapparaît important de faire des distinctions entre diverses terminologies afin d’avoir une meilleure compréhension du sujet de l’euthanasie. Les voici :
Euthanasie active : acte volontaire en vue d’abréger la vie du patient. Le soignant, non seulement décide qu’il accepte de contribuer à la mort du patient, mais également initie le processus biologique qui va causer la mort.
Euthanasie passive :consiste à arrêter un traitement curatif ou à cesser l’usage d’instruments ou de produits maintenant un patient en vie. Dans ce dernier cas, on n’utilise aucun moyen hâtant la mort du patient.
L’injection de produits létaux est ainsi appelé « euthanasie active », alors que les pratiques d’abstention thérapeutique, de limitation ou de retrait de soins relèvent toutes de l’euthanasie passive.Aide au suicide : désigne le fait de fournir un environnement et des moyens nécessaires à une personne pour qu’elle se suicide, quelles qu’en soient les motivations. Dans ce cas, c’est le patient lui-même qui déclenche sa mort et non un tiers. L’aide au suicide demande une manifestation claire et libre de la volonté de mourir, ce qui la distingue de l’incitation au suicide.
Euthanasie volontaire :c’est lorsqu’un individu a la capacité mentale et physique de demander de l’aide pour mourir et qu’il le demande.
Euthanasie non volontaire : c’est lorsqu’on ne connaît pas la volonté de l’individu.
Euthanasie involontaire : est effectuée contre le gré d’un individu qui est conscient et qui s’oppose à cette décision.
L’euthanasie représente l’ensemble des méthodes qui donnent la mort pourabréger une agonie, c’est-à-dire abréger une mort douloureuse.
L’HISTOIRE DE L’EUTHANASIE
Le mot euthanasie est formé de deux éléments tirés du grec, le préfixe eu, « bien », et le mot thanatos, « mort » ; il signifie donc littéralement bonne mort, c'est-à-dire mort dans de bonnes conditions. Le mot a été inventé par le philosophe anglais Francis Bacon. Voici ce que Bacon en disait : «...
tracking img