Explication caricature suedoise

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (288 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Explication de document
Caricature suédoise

1/ Le 29 mai 2005, les français sont appelés à se prononcer lors d'un référendum si il sont pour ou contre le projet de ConstitutionEuropéenne. Ce document est une caricature suédoise datée du 28 mai 2005, la veille du référendum français, ou on annonce selon les sondage une victoire très probable du « non ». S'adressantaux suédois et plus largement aux européens, elle représente une femme guillotinant le projet de la constitution et avec le Président de la République Française de l'époque JacquesChirac. Cette caricature est une allégorie du peuple français, un des rares peuples européens directement consulté sur ce projet, qui anéantirais probablement l'adoption de ce traité, et queseul un miracle pourrait le préserver.

2/ L'auteur fait référence à l'Union Européenne, qui est une association de 27 États indépendants d'Europe et ayant décidé de coordonner leurpolitique en déléguant l'exercice de certaines compétences à des organes communs (Commission européenne, Conseil de l'UE, Parlement, Cours de Justice,...). Elle est le résultat d'uneconstruction de plus de 50ans :
1951 : CECA, (favoriser échanges Charbon et Acier) : Benelux, France, Italie et Allemagne.
1957 : CEE-6, par le Traité de Rome, 25 mars : mêmepays, approfondissement de la coopération (ajout des volets politiques et sociaux) et envisage l'instauration d'un marché commun. Création des premières institutions (Commission,Assemblée parlementaire, etc)
1973 : CEE-9, adhésion du Royaume-Uni, de l'Irlande et du Danemark
1981 : CEE-10, adhésion de la Grèce
1986 : CEE-12, adhésion de l'Espagne etdu Portugal
1986 : Signature de L'Acte Unique (renforcement des compétences de la CEE)
1990 : Réunification Allemande
1992 : EU-12, par le Traité de Maastricht,
tracking img