Texte :
Je considérais cette diversité de sectes qui règnent sur la terre et qui s’accusent mutuellement de mensonge et d’erreur; je demandais: Quelle est la bonne? Chacun me répondait: C’est la mienne; chacun disait: Moi seul et mes partisans pensons juste; tous les autres sont dans l’erreur. Et comment savez-vous que votre secte est la bonne? Parce que Dieu l’a dît [...].
Dieu a parlé! voilà certes un grand mot. Et à qui a-t-il parlé? Il a parlé aux hommes. Pourquoi donc n’en ai-je rienentendu? Il a chargé d’autres hommes de vous rendre sa parole. J’entends! ce sont des hommes qui vont me dire ce que Dieu a dit. J’aimerais mieux avoir entendu Dieu lui-même; il ne lui en aurait pas coûté davantage, et j’aurais été à l’abri de la séduction. Il vous en garantit en manifestant la mission de ses envoyés. Comment cela? Par des prodiges. Et où sont ces prodiges? Dans les livres. Et qui a fait ces livres? Des hommes. Et qui a vu ces prodiges? Des hommes qui les attestent. Quoi! toujoursdes témoignages humains! toujours des hommes qui me rapportent ce que d’autres hommes ont rapporté! que d’hommes entre Dieu et moi ! [...]
Voilà le scepticisme involontaire où je suis resté; mais ce scepticisme ne m’est nullement pénible, parce qu’il ne s’étend pas aux points essentiels à la pratique, et que je suis bien décidé sur les principes de tous mes devoirs. Je sers Dieu dans la simplicité de mon coeur. Je ne cherche à savoir que ce qui importe à ma conduite. Quant aux dogmes quin’influent ni sur les actions ni sur la morale, et dont tant de gens se tourmentent, je ne m’en mets nullement en peine. Je regarde toutes les religions particulières comme autant d’institutions salutaires qui prescrivent dans chaque pays une manière uniforme d’honorer Dieu par un culte public, et qui peuvent toutes avoir leurs raisons dans le climat, dans le gouvernement, dans le génie du peuple, ou dans quelque autre cause locale qui rend l’une préférable à l’autre, selon les temps et les [à continuer]

Lire la dissertation complète

Citer cette dissertation

APA

(2010, 04). Explication du texte de rousseau, emile ou l'éducation, livre iv. Etudier.com. Récupérée 04, 2010, à partir de http://www.etudier.com/dissertations/Explication-Du-Texte-De-Rousseau-Emile/30759.html

MLA

"Explication du texte de rousseau, emile ou l'éducation, livre iv" Etudier.com. 04 2010. 2010. 04 2010 <http://www.etudier.com/dissertations/Explication-Du-Texte-De-Rousseau-Emile/30759.html>.

MLA 7

"Explication du texte de rousseau, emile ou l'éducation, livre iv." Etudier.com. Etudier.com, 04 2010. Web. 04 2010. <http://www.etudier.com/dissertations/Explication-Du-Texte-De-Rousseau-Emile/30759.html>.

CHICAGO

"Explication du texte de rousseau, emile ou l'éducation, livre iv." Etudier.com. 04, 2010. Accédée 04, 2010. http://www.etudier.com/dissertations/Explication-Du-Texte-De-Rousseau-Emile/30759.html.