Faut-il aller droit au but?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (472 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Degrand Aurélien Le 07.01.2010
Bts BanqueFrançais

Écriture personnelle : Faut-il aller toujours droit au but ?

Aller droit au but, expression française que chacun peut juger à sa manière. Le regret sera souventprésent si nous n'allons pas au bout de nos idées. L'impression d'avoir raté quelque chose.
Les grands projets sont réalisés avec audace, insouciance et insolence c'est à dire en fonçant tête baisséesans parfois mesurer ce que l'on va faire, faisons ou avons fait. De nombreux exemples peuvent traduire cette hypothèse. Prenons l'exemple des deux créateurs de Google qui avec une idée de génie et encroyant à leur projet.
En amour également, le fait d'aller droit au but permet de faire des rencontres et d'être fixé sur « sort ». Roméo avoue son amour pour Juliette après un amour caché durant denombreuses années et Juliette n'attendait simplement que Roméo lui ouvre son cœur. La franchise permet parfois d'être fixé ou de savoir rester à notre place. Tous les exemples de la vie courante sontbon que se soit au niveau professionnel, au niveau amical, au niveau familial. Par exemple, un homme politique ne peut savoir si son discours rassemble ou provoque une réaction chez les électeurs sansvote. Le fait d'aller droit au but est synonyme de courage, avoir conscience que l'opportunité ne se représentera pas ou peut être pas.

Mais, aller droit au but est également dans un sens ne pasêtre malin, ne pas être rusé pour arriver à ses fins. Dans Les Fables de La Fontaine, le renard utilise sa malice pour que le corbeau lâche le camembert de son bec. Ce qui lui permet d'arriver à sonbut sans avoir à lui avouer ce qu'il souhaite simplement, en l'amadouant.
Le mensonge est également un détour pour ne pas aller droit au but qui est certes malsain mais malicieux. Nick Leeson,...
tracking img