Ferry

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (863 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1. Jules Ferry défend la politique coloniale dont il est l'un des initiateurs au nom de trois arguments :
- D'abord les arguments économiques : la France a besoin de débouchés pour la production deses industries. Les colonies sont un excellent moyen de se les procurer.
- Les arguments humanitaires ou de civilisation ensuite : les "races supérieures" ont un devoir humanitaire vis-à-vis des"races inférieures" qu'elles ont le droit de civiliser.
- Les arguments politiques et patriotiques enfin : la France doit conserver son rang et son prestige dans le monde en faisant ce que font toutesles grandes puissances sinon elle risque de choir et se retrouver au bas de la hiérarchie des puissances européennes.

Commentaire portant sur le débat du 28 juillet 1885 à la Chambre des députés aucours duquel Jules Ferry va avancer des arguments visant à convaincre les députés de la nécessité de poursuivre l'expansion coloniale.
Ecrit en 2007; 3010 mots; 14 sources; 6,95 €
Résumé:
JulesFerry a peu de partisans en politique, ils lui reprochent de gaspiller «l'or et le sang de la France». Ferry se heurte à une opposition de la droite et de la gauche, ce parti «anticolonial» dont le chefest Clémenceau qui lui reproche de cacher ses objectifs coloniaux et de mépriser les droits du parlement, on l'accuse donc de mettre en péril la sécurité de la France.
Ce commentaire analyse, àtravers ce discours, qu'elles sont les fondements d'une politique coloniale selon Jules Ferry et en quoi elle est indispensable pour que la France retrouve son prestige dont elle a été dépossédé en 1870 ?I. Des justifications basés sur des arguments démographiques et économiques
A) L'émigration : atout ou contrainte pour la métropole ?
B) Les colonies : sources d'investissement
C) Larecherche de débouchés pour une industrie en expansion

II. La colonisation : une mission civilisatrice et humanitaire
A) Une domination critiquée
B) Le devoir civilisateur des «races supérieures»...
tracking img