Fiche de lecture le bonheur est dans le crime

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1182 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les Diaboliques : le bonheur dans le crime

les personnages principaux sont :

le Docteur Torcy :
Médecin qui a exercé pendant 30 ans dans la Ville de V...Maintenant, il s'est installé à Paris.
C'est un esprit hardi et vigoureux; un homme cynique, intelligent et observateur. Doté d'une bonne santé, il aime se moquer des lois sociales, il a beaucoup d'esprit, il observe et commente lasociété dans laquelle il évolue.
Il a la plaisanterie légèrement sacrilège, il n'est pas très conventionnel, misanthrope à sa façon. Il sait garder un secret, et c'est un conteur remarquable.
Ayant passé 70 ans, il porte la perruque; Un physique carré et robuste.

Le maître d'armes Stassin
Ancien militaire, son surnom de guerre est «la Pointe- au-corps »Bel homme, il adore les femmes. Il maniel'épée admirablement, et ouvre la seule salle d'armes dans la ville de V.... Toute la noblesse et les jeunes gens s'y retrouvent chaque soir pour y croiser le fer.
Il a beaucoup voyagé, avant d'épouser à 50 ans passés une grisette de la ville qui donna naissance à leur fille, Hauteclaire.

Hauteclaire Stassin
Fille du maitre d'armes Stassin «la pointe au corps» et d'une grisette de la ville deV...
Hauteclaire grandit dans la salle d'armes de son père ou il lui apprend le métier et elle excelle en escrime. A la mort a son père, Hauteclaire s'occupe de la salle d'armes. Tous les jeunes gens de la région admirent la qualité de son jeu.
Elle force l'admiration de tous, par sa beauté - que l'on ne peut qu'imaginer car elle cache toujours son visage avec son masque d'armes ou un voileépais – et par sa liberté, qui font rêver les hommes et rendent envieuses les femmes. A l'époque les femmes sont dans l'attente d'un beau mariage, elles ne travaillent pas et exercent encore moins un métier d'homme.
Hauteclaire est très séduisante et même provocante dans sa tenue de maître d'armes. Elle reçoit dans sa salle les jeunes gens les plus riches de la villes et conserve pourtant uneréputation sans tâches; elle semble sérieuse comme une Clorinde.
Elle impose le respect, elle intrigue. Hauteclaire n'est familière avec personne, d'une grande discrétion et parfaitement énigmatique.

Serlon de Savigny
Le Comte de Savigny est un homme élancé et distingué avec un air hautain et effeminé. Il porte des moustaches aigues comme celle d'un chat, les cheveux cours et deux saphirs a sesoreilles. Il a une allure de dandy.
On le cite pour «un de ces maris qu'il faut brûler tant ils sont rares pour en jeter la cendre sur les autres»

Delphine de Cantor
Élevée parmi les religieuses bénédictines où elle s'était horriblement ennuyée, est promise par ses parents au Comte de Savigny, c'est une femme élégante, distinguée et hautaine sauf avec son mari, c'était une femme blanche mollede tissus au teint de lait, avec quelques tâches de rousseurs et ses cheveux était d'un roux très doux. Elles semble être une femme de caractère. Elle vit retirée dans son château avec son mari. La comtesse de Savigny se croit aimée.

Espace temps

L'histoire nous est livrée par Barbey d'Aurevilly en 1874. Cette histoire se déroule dans la ville de V... petite ville aristocratique, dévote etbégueule au rythme de vie lent.
La salle d'arme est le lieu certain de la rencontre et de l'attirance de Hauteclaire et du Comte. On peut imaginer une séduction grandissante lorsqu'il croisent le fer ensemble et la naissance de leur passion lorsque le soir le comte la retrouve dans la salle d'armes.
Le château de Savigny, c'est le lieu où la comtesse de Savigny est vue par le médecin par samaladie. C'est également le lieu ou le médecin reconnaît Hauteclaire, concubine du comte pendant 2 ans.
Le pavillon dans le bois de sapin ou le docteur Torcy a la preuve de la liaison entre Serlon et Hauteclaire.
Paris, rue cuvier : le lieu ou le Docteur Torcy s'est installé apres ce qui est arrivé

Résumé
L'histoire, se déroule dans la ville de V...., où le Comte de Savigny, revenu au...
tracking img