Fiche de lecture

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2009 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Oral de mathématiques
Domaine : Nombre et calcul
Niveau : Cycle 2 – CE1
Compétence visée :
-connaître et utiliser les techniques opératoires de l’addition et de la soustraction sur les nombres inférieurs à 1000.
Objectif : être capable d’utiliser la technique opératoire de la soustraction posée en colonnes avec retenues pour soustraire des nombres à deux chiffres.
Pré-requis :
- le sens del’opération
- soustraction travaillée à travers des procédures de calcul mental

Pour passer de ces pré-requis à la compétence visée, j’ai prévu 8 séances, la dernière étant consacrée à l’évaluation.

Séance 1 : Découverte

Objectif : découverte de la soustraction ne faisant pas intervenir de retenues.
Durée : 35 min
Matériel : abaques à deux tiges, jetons rouges et bleus, barquettesOrganisation : en binôme

Déroulement 

Je propose aux élèves des abaques à deux tiges avec deux types de jetons : des jetons rouges et des jetons bleus. Les jetons rouges représentent les dizaines et les jetons bleus représentent les unités. Je m’assure avant le début de l’activité que les deux types de jetons soient bien identifiés par les élèves et qu’ils comprennent bien le fonctionnement del’abaque. Pour ce faire, je leur explique le rôle des différents jetons et je leur demande de me faire quelques nombres simples avec l’abaque.

Les élèves sont en binôme.
o Je leur demande de chercher avec l’aide de l’abaque, comment calculer 34 – 13. Il se peut qu’ils veuillent commencer par écrire 34 puis 13 sur l’abaque, en ne se rendant pas compte qu’ils sont en train d’effectuer uneaddition. Dans ce cas-ci, j’arrête la recherche et demande aux élèves de réfléchir à ce qu’ils sont en train de faire. Je demande alors de placer 34 dans l’abaque puis d’en retirer 13, c’est-à-dire de retirer 3 unités puis 1 dizaine.
o Mise en commun des propositions des élèves. Je demande à un élève de venir devant la classe pour effectuer la manipulation :
• écrire 34à l’abaque, c'est-à-dire 3 dizaines et 4 unités.
• enlever 13, c’est-à-dire enlever 3 unités puis 1 dizaine.
• comptage du nombre de jetons restants sur l’abaque, cela fait 21.
J’écris et je dis en même temps « Il faut soustraire les unités entre elles et les dizaines entre elles ». J’ajoute que par précaution, il faut bien garder près de l’abaqueles jetons enlevés pour les converser en cas d’erreur.
o Je propose une fois la technique observée et comprise par les élèves, de manipuler l’abaque au travers d’autres soustractions ne faisant pas intervenir des retenues.
Je leur propose donc :
26 - 15 48- 35 66 - 23

Je prends avec moi les élèves les plus fragiles afin de les aider dans la manipulation dumatériel pour la réalisation des différentes soustractions.

Je réalise une correction collective des différentes soustractions.

Séance 2 : Manipulation - Structuration

Objectif : découvrir la soustraction avec des retenues .
Durée : 35 min
Matériel : abaques à deux tiges, jetons rouges et bleus, barquettes.
Organisation : en binôme

Déroulement 

Rappel bref de ce qui a étéobservé lors de la séance précédente.

Je redistribue le matériel aux élèves et le travail se fait toujours en binôme.
o Je demande aux élèves de chercher, avec l’aide de l’abaque, comment calculer
33 – 14. Je laisse les élèves manipuler librement le matériel pendant quelques minutes.
Les élèves devraient être bloqués du fait que le chiffre des unités que l’on soustrait est plus grand.Je leur fais alors bien remarquer que l’on peut enlever sans aucun problème les dizaines mais que cela n’est pas le cas pour les unités car il n’y en a pas assez.
Je leur explique qu’il va falloir alors échanger 1 dizaine contre 10 unités (un jeton rouge contre 10 jetons bleus).

o Je demande à un binôme de venir faire la manipulation et de bien dire chaque étape.

Les étapes sont : -...
tracking img