Francais

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (381 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
I - Problème 1 : moteur à courant continu

1.2.2. Ulue = R*I = 1,2 V

2.1.1. Eo = Uo - R*Io = 12,54 V

2.1.2. k = Eo/no = 0.0228 V.min.tr^-1

2.1.3. Le courantd'excitation est proportionnelle au flux, donc le flux est contant et on peut écrire : k=2*pi*K*flux (k est une constante) soit E=K*flux*Omega ou encore E=K*flux*2*pi*n

Parconsequent : E=k*n

2.2. A vide, la puissance utile est nulle donc : Pp = Pa - Pjinducteur - Pjinduit = 37.62 W

Tp = Pp/ (2*pi*no/60) = 0,65 N.m

3.1. E= U-RI = 11,4 V3.2. n= E/k = 500 tr/min

3.3. Pj= R*I² = 72 W

3.4. Pc = Pp = 37,62 W (question 2.2)

3.5. Pu = Pa - Pjinducteur - Pjinduit - Pc = 646.38 W

3.6. Tu = Pu/Oméga = 12,4N.m

3.7. Rendement = Pu/pa = 0.83

--- Partie 2 ---

2.1. T'u = T'r = 7,5 N.m (au point de fonctionnement Tu=Tr)

2.3. n'= 525 tr/min

2.4. E' = k*n' = 11,92 V2.5. Tem'= Tu+Tp = 13,05 N.m

2.6. I'= (U-E)/R = 31 A

II - Problème 2 : Le convertisseur

1.2.1. fh = 1/T = 20 khz (De tête...hehe...j'ai rendu les graphes avec la copiedonc je peux pas calculer pour verifie [pic])

1.2.2. rapport cyclique = to/T = 0,7

1.2.3. = Ub * 0,7 = 12,6 V

1.2.4. = (imax+imin)/2 = [pic]je me rapelle plus de lavaleur

1.4. La diode de roue libre permet d'avoir la continuité de courant et d'eviter des surtensions au borne de H lorsque celui-ci s'ouvre.

2.1. = Ub*rapportcyclique = R + E

On néglige la résistance de l'induit donc :

Ub* rapport cyclique = E

soit

Ub* rapport cyclique = k*n

n= (Ub*rapport cyclique)/k

2.2. Plus lerapport cyclique est important, plus la vitesse du scooter le sera.

I - Problème 3 : Le chargeur de batterie

1.2. m= U2v/U1n = 0,117

1.3. Pj = R*I² = 0,36 W

soit Pj
tracking img