Francais

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (824 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Sir Alexander Fleming naquit le 6 août 1881 à Darvel en Ecosse. Après la mort de son père, son frère ainé le recueuilli ainsi que ses frères et soeurs. Celui-ci étant médecin à Londres, il leurassura la meilleure éducation possible. En effet, Alexander fit une partie de ses études à la Polytechnic School avant d'accepter un poste d'employé dans une compagnie de navigation où il y travailladurant quatre ans.
C'est à l'âge de vingt ans que sa vie prit un tournant décisif. A la mort de son oncle, il reçut une partie de l'héritage qu'il investit dans les études de médecine. En 1901, ils'inscrivit à la Saint Mary's Hopital School après avoir réussi les examens d'entrée de l'Université de Londres. Il reçut de nombreux prix durant toute sa scolarité qui témoignent de ses talentueusescompétences à étudier les sciences.
Lors de ses études, Alexander trouva son mentor Almroth Wright dont il intégra le laboratoire. Il passa en 1908 ses derniers examens de médecine où il fut classé premieret obtint la médaille d'or de l'université de Londres.
Lors de la Première Guerre Mondiale, Fleming fut envoyé en France et servit son pays en étudiant les plaies fraîches dans les hôpitaux del'armée. A la fin du conflit, il reprit ses études en bactériologie et fut nommé professeur à Saint Mary's en 1928.
Peu de temps après, cet homme découvrit accidentellement la pénicilline, qui est unfluide antibactérien. Cette expérience changea définitivement sa vie et il sortit de l'anonymat. En effet, après la seconde guerre mondiale il fut convié à des débats et conférences scientifiques et sonrôle à l'Hôpital St Mary's prit de l'ampleur. Sa découverte lui accorda de nombreux prix tels que "Membres de la Société Royale de Londres", le prix nobel de médecine, la médaille du Mérite desEtats-Unis et l'association Canadienne du médicament lui décerna la médaille d'Honneur.
Alexander Fleming mourut le 11 mars 1955, la veille de sa retraite.

Fleming comprendra presqu’instantanément...
tracking img