Francais

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (568 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les mouvements littéraires.
L’humaniste (16e siècle) c’est développé à la Renaissance. Il marque le retour de la culture antique, grecque et latine.Il s’agit en littérature et en philosophie derevenir aux textes même (antique ou bibliques), en se dégageant des interprétations données au Moyen Age.
L’humanisme caractérise, durant la Renaissance, un courant de pensée qui place l’homme au cœurdu savoir et de la réfléxion. Il exprime sa foi dans le progrès intellectuel et moral de l’homme. Il s’accompagne donc d’une volonté de renouveler les connaissances, de leur donner une dimensionuniversel, de s’ouvrir au monde, d’adopter le doute et l’esprit critique comme méthode intelectuelle.
Exemple : Rabelais : Gargantua

Le classicisme : (17e siècle) Aujourd’hui classicisme désigne unmouvement culturel dominant au 17e siècle ou l’art des grands auteurs de l’Antiquité, déjà visités par la Renaissance, est érigé en règles et en principes esthétiques.
1)Pour le « classicisme » il fautplaire et instruire. C’est le projet même des Fables de la Fontaine. Les comédies de Molière corrigent les mœurs par le rire ; dans la tragédie, le spectacle des passions doit conduire à des émotionsfortes et à la maîtrise de ces passions même.
2) Il faut être dans le respect des règles qui accompagnent le génie. Il s’agit de ne pas laisser libre cours au jaillissement de l’inspiration. Cerespect des règles est compris comme une soumission à la raison.

Les lumières : (18e siècle) Ce mouvement repose avant tout sur l’adoption d’une attitude intellectuelle : se servir de sa propre raisonlibrement. Ce mouvement ne peut être séparé de la naissance des sciences modernes.
Les philosophes des Lumières exercent leur esprit critiques à l’égart de toute chose :
-en politique (critique de lamonarchie absolue, du droit divin)
-dans le domaine social (défense des droits de l’homme, lutte contre la peine de mort, la torture,…)
-dans le domaine religieux
Ainsi s’élabore une réflexion...
tracking img