Freud

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (440 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Nouvelles conférences d'introduction à la psychanalyse:
Sigmund Freud (prononciation allemande : ˈsiːkmʊnt ˈfʁɔʏt), né Sigismund Schlomo Freud le 6 mai 1856 à Freiberg, Moravie (Autriche,aujourd'hui Příbor, en République tchèque), et mort le 23 septembre 1939 à Londres (Royaume-Uni), est un médecin neurologue autrichien, fondateur de la psychanalyse.
Médecin viennois d'appartenance juive,Freud fait la rencontre de plusieurs personnalités importantes pour le développement de la psychanalyse, dont il sera le principal théoricien. Son amitié avec Wilhelm Fliess, sa collaboration avec JosephBreuer, l'influence de son maître Jean-Martin Charcot et des théories sur l'hypnose de l'École de la Salpêtrière vont le conduire peu à peu à penser autrement que normalement les processus etinstances psychiques, et en premier lieu l'inconscient, le rêve et la névrose, le tout se traduisant en une technique de thérapie psychique originale, la cure psychanalytique.
Freud regroupe une générationde psychothérapeutes, qui, peu à peu, élaborent ce que sera la psychanalyse, d'abord en Autriche, en Suisse, à Berlin, puis à Paris, Londres et aux États-Unis. En dépit des scissions internes et descritiques émanant de certains psychiatres, notamment, et malgré les années de guerre, la psychanalyse s'installe comme une nouvelle discipline des sciences humaines dès 1920. Freud, menacé par le régimenazi, quitte alors Vienne pour s'exiler à Londres, où il meurt en 1939.
Le sociologue Norbert Elias, tout en se distanciant du mouvement des psychanalystes, reconnaîtra sa dette envers Freud, quiavait proposé, selon lui, « le modèle le plus clair et le plus avancé de la personne humaine »1. Le philosophe Paul Ricœur le situe aux côtés de Karl Marx et de Friedrich Nietzsche comme étant l'un destrois grands « maîtres du soupçon »2, de ceux qui ont induit le doute dans la conception philosophique classique du sujet. La « psychanalyse », dont le terme apparaît en 1896, repose sur plusieurs...
tracking img