Gestion optimale de stocks

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2320 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Pour assurer une gestion optimale des stocks, il faut connaître les différents types de stock, la classification des articles en stocks, la cadence d'approvisionnement, les délais de livraison et les niveaux de sécurité pour limiter les risques de rupture de stocks. Ces éléments sont à la base des modèles de gestion de stock et devront être au préalable définis.
a. Les différentes notions destock
Nous définirons le stock maximum, le stock minimum, le stock actif, le stock de sécurité et le stock outil.
* Le stock maximum :
Le stock maximum constitue le plafond à ne pas dépasser, sinon le coût du stockage devient trop onéreux.
* Le stock Actif et la cadence d'approvisionnement:
Le stock actif est la quantité de produits qui entre en stock à chaque livraison et qui estconsommée. Elle est aussi appelée "quantité économique".
On peut dire, de façon très générale, que plus l'on passe de commandes, dans le cours d'un exercice, c'est-à-dire plus les commandes sont fractionnées et plus le stock moyen détenu par l'Entreprise est faible. A l'inverse, plus les commandes sont rares et donc importantes, plus le stock moyen est élevé.
1 an Temps
Stock
C

C/2Stock moyen
Stock actif
SA
Pour une matière première donnée "M", posons que la consommation annuelle prévisionnelle, en valeur, est égale à "C". L'entreprise peut passer une commande par an. En un an, le graphique de stock sera le suivant :

Ce graphique :

- Fait abstraction du stock de sécurité (vu plus loin. On peut le négliger puisqu'il est commun à toutes les hypothèsesconsidérées).
- Suppose une consommation régulière
Le stock actif est C, alors que le stock moyen est de C/2.
L'entreprise peut passer deux commandes par an, pour la même matière.
Stock moyen

Stock

C

C/2

C/4

6 mois 6 mois Temps
Le graphique devient :

Ce graphique fait passer le stock moyen de C/2 à C/4 soit, en appelant N le nombrede commandes passées dans l'année C/2N. Alors que le stock Actif est de C/N.
N correspond à la "cadence d'approvisionnement", c'est-à-dire, pour une matière ou un groupe de matières, au nombre annuel de commandes.
Le niveau du stock actif décroit en fonction du nombre de commandes (cadence d'approvisionnement). En conséquence, plus un stock actif est faible et plus le coût de possession du stockest peu important alors que le coût d'obtention des commandes est majoré. On voit donc s'esquisser le probléme ; Plus le nombre de commande augmente (et donc le coût totale de passation de commande), plus le stock moyen diminue (et donc le coût de possession du stock).
* Le stock de sécurité
Le stock de sécurité est un volant de stock qui a deux buts :
* Faire face à uneaccelération de la consommation pendant le délai de réapprovisionnement ;
* Faire face à un allongement du délai de livraison, c'est-à-dire un retard de livraison.

* Le stock réapprovisionnement
Le stock minimum ou le stock de réapprovisionnement est le niveau de stock qui entraîne le déclenchement de la commande. Il se comprend comme la quantité de matières ou de produits àconsommer pendant le temps correspondant au délai d'approvisionnement.
Il est égale à la consommation pendant le délai de livraison plus le stock de sécurité et noté :
SR = (vitesse de consommation * délai de livraison) + SS
Vitesse de consommation = consommation / jours.
Le stock minimum = vitesse de consommation * délai de livraison
* Si Délai de livraison (D.L) < délai de consommation (D.C): SR = (Cons/J * D.L) + SS
* Si Délai de livraison (D.L) > délai de consommation (D.C) : SR = (Cons/J * D.L) – commandes en cours + SS.
* Le stock-outil
Lorsque les livraisons et les consommations sont régulières, le stock en magasin varie entre le stock maximum et le stock de sécurité. On peut calculer un stock moyen : le stock-outil. Pratiquement, ce stock-outil constitue...
tracking img