Gilets pare balle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 21 (5135 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
UN BREF COURS DE BALISTIQUE
Ces informations sont tirées d’un document disponibles sur le site Web de HORUS-VISION (Système de tir associé à la lunette de visée) et basé sur le logiciel AtragXX. Traduction F.Papezyk-1Février 2003- francois.papezyk@wanadoo.fr
Si vous êtes tireur à longue distance, vous devez lire soigneusement cet article écrit par William Davis, un maître en balistique, quidonne dans un anglais simple une explication concise et instructive sur la façon dont les facteurs principaux en temps réel , influencent la trajectoire d’une balle.
EFFET DE LA TEMPÉRATURE DE LA MUNITION SUR LA VITESSE A LA BOUCHE DU CANON
EFFETS DU COEFFICIENT BALISTIQUE SUR LE VOL DE LA BALLE.
EFFETS DU TIR VERS LE HAUT OU EN DESCENDANT.
EFFET DE LA ROTATION DE LA TERRE SUR LE VOL DE LA BALLEEFFET DU VENT SUR LE VOL DE LA BALLE.
EFFET DE DÉRIVE SUR LE VOL DE LA BALLE.
LES ÉLÉMENTS DE LA DISPERSION.
EFFET DE LA PRESSION BAROMÉTRIQUE SUR LE VOL DE LA BALLE.
EFFET DE LA TEMPÉRATURE DE L'AIR SUR LE VOL DE LA BALLE.
EFFET DE L'HUMIDITÉ RELATIVE (RHÉSUS) SUR LE VOL DE LA BALLE.

1- EFFET DE LA TEMPÉRATURE DE LA MUNITION SUR LA VITESSE A LA BOUCHE du CANON
Chacun sait ou supposeque la vitesse initiale d'une balle est un facteur d'importance fondamentale qui détermine sa trajectoire. Par conséquent, il est nécessaire pour le tireur de connaître cette vitesse (de la balle) afin de savoir ou viser et comment ajuster son tir. La
meilleure évaluation de la vitesse est obtenue en effectuant des mesures minutieuses avec les munitions destinées à l’arme et de préférence,approximativement, à la température habituelle d’utilisation de ces munitions. Il y a deux types de facteurs, aléatoires et systématiques, qui déterminent la vitesse de la balle pour n’importe quel tir. Un certain nombre de facteurs aléatoires inévitables, d’un tir à l’autre (entre tirs), entraînent une variation de la vitesse initiale et affectent le mouvement propre du projectile de manièreimprévisible. Le tireur réduira au minimum cette variation aléatoire par
le choix des munitions qui auront démontré leur régularité au cours des mesures rigoureuses de vitesse. (Note du traducteur : d’où la nécessité de la stabilité du rechargement) La température de la munition est la source principale de variation systématique de la 2 vitesse initiale, en supposant que ces munitions sont utilisées dans lamême arme avec laquelle la vitesse de référence a été établie. Malheureusement, l'effet de la température sur la vitesse initiale change considérablement d'une charge à l'autre d’où l’importance de mesurer la vitesse à la température d’utilisation habituelle de la munition. Un rapport écrit par Barbara Wagoner du Laboratoire de Recherches Balistiques de l'Armée de Terre Américaine contient uneanalyse d'un grand nombre d'essais de mesure de vitesse de munitions s'étendant du calibre de 5.56mm au 30mm, chargés avec des poudres simple-base ou des poudres double-base, et mises à feu à différentes températures de -50°C. à + 75°C Si on réunit les résultats de tous les divers types de munitions (sont réunis), les données indiquent un changement (typique) de vitesse d'approximativement 0,4 pourcent pour un changement de 12°C. de la température de la munition. Ceci implique, par exemple, qu'on s'attendrait à ce qu'une charge qui produit une vitesse moyenne de 3000 fps ( 914 m/S à +21°C. donne approximativement 3024 fps (921 m/S à +32 °C et approximativement 2976 fps (907 m/S à +4°C. Ces différences sont significatives si des cibles doivent être engagées à grande distance et font soulignerle fait que des relevés fiables de vitesse pour les munitions dont la température est raisonnablement proche de la température à laquelle elles seront utilisées soient nécessaires.

2-EFFETS DU COEFFICIENT BALISTIQUE SUR LE VOL DE LA BALLE
Le coefficient balistique d'une balle est la mesure de sa capacité à se déplacer dans l'air avec une résistance minimale. Cette résistance s'appelle la...
tracking img