Guerre froide

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1309 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Bien que La Grande-Alliance ait uni les États-Unis capitalistes et l' l'URSS communiste pendant la Seconde Guerre mondiale, tout oppose ces deux pays et leurs dirigeants respectifs Staline et Roosevelt sont conscients de la situation.
Mais, la Seconde Guerre est un conflit différent des autres. Jamais une telle capacité de destruction n'a été mise en oeuvre dans l'Histoire de l'humanité. Laguerre est totale, psychologique, scientifique, économique.
Surtout, cette guerre avant d'être un conflit entre nations est un affrontement entre des systèmes politiques: ceux qui se réclament de l'idéologie fasciste et ceux qui s'opposent. Les vainqueurs des totalitarismes fascistes n'ont été alliés que parce qu'ils avaient un ennemi commun, mais tout sépare l'idéologie communiste de l'U.R.S.S. del'idéologie capitaliste des États-Unis.
Avant même la fin de la guerre des tensions apparaissent entre les États-Unis et l'U.R.S.S. Ce fut le cas par exemple lors de l'interruption brutale du bénéfice de la loi prêt-bail en mai 1945 ( alors que la guerre n'était pas encore finie) est interprétée comme un geste inamical par les soviétiques.
La conférence de Potsdam en Juillet-août 1945 traduit degraves divergences entre les deux grands sur la future organisation de l'Europe (problème des élections libres sur les territoires contrôlés par l'U.R.S.S.).
La fin de la guerre laisse les deux superpuissances face à face. Le bombardement atomique du Japon montre un court moment la domination militaire des Américains. Mais l'U.R.S.S. disposera bientôt (1949) de la bombe atomique et chacun desanciens alliés offre désormais au monde son système économique et politique ainsi que sa conception du monde et sa protection. C'est le début de la formation des blocs.
Les passages signalés en vert ne sont pas accessibles dans la présente version Démo
La guerre froide de 1947 à 1990 va ainsi se singulariser entre autres par deux caractéristiques essentielles. considérables, affirmant des valeursidéologiques rigoureusement , et dans les années suivantes de vecteurs balistiques capables de à chaque partie l'affrontement direct pour tenter de dénouer un conflit radical. Dès lors, les manoeuvres indirectes Premièrement, elle oppose deux très grandes puissances, les Etats-Unis et l'Union soviétique, chacune dotée de vastes territoires et de incompatibles, fondées sur des une importancecroissante. Forts de leur immense prestige, grâce à l'action des communistes systèmes économiques antinomiques. Deuxièmement, dès 1949, chacune de ces deux puissances dispose de l'arme nucléaire moyens militaires (guerres périphériques limitées dans l'espace et dans l'échelle de la violence), les affrontements économiques et politico-idéologiques transporter sur des distances intercontinentales, sansaider à la reconstruction des partis communistes. Ils encouragent l'arrivée de ministres communistes PC s'insèrent dans des fronts nationaux aucune perspective de défense efficace. Cette situation nouvelle de vulnérabilité excessive au pouvoir en France, en Belgique ou en Italie. En Roumanie, Bulgarie, Pologne, Hongrie, Tchécoslovaquie, l'URSS utilise la tactique du salami, les interdit (guerrepsychologique) prennent dans la résistance face aux nazis et à la libération d'une partie de l'Europe grâce à l'Armée rouge, les soviétiques vont immédiatement pour s 'emparer du pouvoir, obtiennent les postes clefs puis éliminent les autres partis
A l'Est de l'Europe, le passage à la démocratie populaire est plus ou moins rapide selon les résistances internes. En Albanie et en Yougoslavie, EnverHodja et Tito, chefs résistants, imposent le communisme. De 1945 à 1947 la Bulgarie, Tchécoslovaquie, Roumanie et la Pologne tombent dans l'orbite soviétique.
Staline veut constituer un glacis stratégique de protection de l'U.R.S.S. en Europe de l'Est.

En septembre octobre 1947 à la conférence de Szklarska Poreba en Pologne Jdanov et Malenkov définissent la nouvelle orientation politique...
tracking img