Guerres mondiales et espoir de paix

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1315 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 août 2013
Lire le document complet
Aperçu du document
La Première Guerre mondiale (14 -18) et Seconde Guerre mondiale (39 - 45) ont eu un impact très important sur l'histoire du XXe siècle. Elles ont été qualifiées de guerres totales dans la mesure qu’elles mobilisèrent l’ensemble des ressources des états et populations concernées.
Jamais la violence de guerre n’a été aussi visible, médiatisée et poussée à son paroxysme, il y eu une véritablebrutalisation progressive de la guerre. Après chacun de ces deux conflits mondiaux, respectivement responsables de 10 et de 60 millions de morts, des idées pacifistes se développent au sein de sociétés traumatisées. Des espoirs de paix apparaissent en même temps que la naissance d'organisations comme la Société des Nations en 1919 ou l'Organisation des Nations Unies en 1945, qui ont comme objectif demettre en place un nouvel ordre mondial préservant la paix.
Comment se sont manifestés le traumatisme et la prise de conscience progressive du besoin de paix dans les populations après chaque conflit mondial ? Les moyens mis en place face à la nécessité d’une régulation mondiale pour préserver la paix furent efficaces ?
Nous verrons tout d’abord le même contexte de désolation après chaqueconflit mondial pour ensuite se concentrer sur les moyens d’actions mis en place pour préserver la paix et finir par se demander ci ces derniers furent efficaces ou pas.

Tout d’abord, le traumatisme profond des populations à cause de toute cette violence vécue entraina une forte expression du pacifisme qui se manifesta dans les expressions « plus jamais ça », « maudite soit la guerre », etc.Après la Première Guerre mondiale, il y eu un immense désir de commémorer car on ne voulait pas oublier ce qui s’était passé et on espérait que cette guerre soit la « der des der » (ex en France : érection de monuments aux morts dans chaque commune, célébration du 11 novembre, commémoration du soldat inconnu, construction de l’Ossuaire de Douaumont à Verdun). On souhaite rendre hommage aux mortsmais à aucun moment il n’y a un vrai désir de glorifier la victoire. Du côté des anglais, ils surnommèrent le jour de l’armistice « poppy day », car les coquelicots (fleures rouges et fragiles) étaient les seules fleures capables de pousser sur les champs de batailles après les destructions ; ils construisirent de plus des lieux de mémoires comme en France (ex : Abbaye de Westminster, monuments auxmorts du Commonwealth, etc.)
Cependant, pendant l’Entre Deux Guerres, si le sentiment pacifiste domine chez les britanniques et français, la brutalisation est plus manifeste en Allemagne, où l’idée de revanche est utilisée par Hitler pour rallier les Allemands ce qui provoqua l’éclatement de la Seconde Guerre mondiale où l’objectif fut d’anéantir complètement l’adversaire … L’on découvris aussiles horreurs des camps de concentration et d’extermination où les massacres d’hommes, de femmes, d’enfants et de vieillards se faisait quotidiennement dans les chambres à gaz mais également les conditions de vie inhumaines pour les prisonniers. Le bilan humain traumatisa le monde car il fut, en effet, le plus meurtrier.
Suite à cela, lors du procès de Nuremberg, la notion de crime contrel’humanité fut mit en place : Terme défini afin de qualifier les actions mortelles menées contre des populations civiles selon un plan concerté, de nouveaux monuments aux morts apparurent afin de témoigner de ces horreurs de guerre.
A la fin des conflits mondiaux, les populations étant restées traumatisées ne veulent plus que la paix dans le monde …


De plus, face à la nécessité d’une régulationmondiale pour préserver la paix, naissent la SDN et l’ONU, les espoirs d’un ordre mondial fondé sur le droit international. Tout d’abord, le projet de la Société des Nations (SDN) est adopté le 28 avril 1919 et son pacte (26 articles) inscrit dans le préambule du traité de Versailles. Regroupant les principaux pays alliés mais ayant vocation de rassembler à terme l’ensemble des pays, la SDN se...
tracking img