Haiti: tohu-bohu sans fin!

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1176 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Haïti : Tohu-bohu sans fin ! 

Ecrit par Jhonson Mardy
Mardi, 14 septembre 2010

Haïti, ce petit coin de terre qui était le point de mire de toutes les nations, se plonge davantage dans un marasme, un véritable labyrinthe ou encore dans un tohu-bohu hors du commun mortel à cause de l’absence d’un leadership, d’une vision...

Stricto sensu, la politique n’est autre que l'organisation de laCité. Pour ainsi dire, la politique vise l’intérêt général, l’intérêt de la collectivité. Dans le cas d’Haïti, c’est tout le contraire. Haïti est un petit monde pas comme les autres, un monde à l’envers où l’anormal devient normal et le normal devient anormal, la règle devient l’exception et l’exception devient la règle. On se dit politicien en Haïti pour atteindre juste un intérêt mesquin audétruit de celui collectif.

Et voilà, Haïti face à un Tohu-bohu sans fin !

La candidature à la magistrature suprême d’Haïti de certains candidats, notamment Wyclef Jean et Michel Martelly est le résultat de l’échec de toute une élite et l’absence d’une alternative sérieuse.

Si nous jetons un coup d’œil rétrospectif (oubliant un instant nos fameux prétendants candidats-candidats nonprésidentiables), nous constaterons en un clin d’œil que nos maires, députés et sénateurs sont des médiocres (Honorables, mes excuses !! les mots me manquent).

Si nous sommes considérés comme des criminels dans ce pays pour le seul péché capital d’avoir été à l’école, c’est parce que nous sommes dirigés en grande partie par des médiocres (médiocres au palais national, médiocres à la primature,médiocres au parlement-foyer des incapables, médiocres à la mairie…). Henry de Montherlant disait mieux : «  Lorsque la médiocrité est au pouvoir, l’intelligence devient un crime ».

La médiocrité est au timon des affaires. Elle est présente dans toutes les sphères de l’Etat haïtien. Médiocrité est en passe d’être canonisée dans ce petit pays. Très bientôt, les chrétiens catholiques auront unnouveau Saint « Saint Médiocre » (n’en déplaise à mes frères chrétiens catholiques). Ô Saint Médiocre ! Le Saint Patron de nos dirigeants haïtiens, protège-les!

« À force de tout voir, on finit par tout accepter. À force de tout accepter, on finit par tout approuver ». L’attitude de l’intelligentsia haïtienne face à la dérive du régime au pouvoir ne donne-t-elle donc pas raison à Saint-Augustin ?Et voilà, Haïti face à un Tohu-bohu sans fin !

Le mot « Reconstruction » est sur toutes les lèvres mais on ne se rend compte qu’il n’y a pas lieu de reconstruire Haïti pour la simple et bonne raison qu'elle n’était jamais construite. Haïti a été depuis longtemps en chantier, elle est frappée du fond de son âme, le 12 janvier dernier-résultat de l’incompétence de nos dirigeants.

Il y abeaucoup de séismes qui se sont produits dans plusieurs coins du monde, certes, mais les dégâts causés par celui du 12 janvier en Haïti sont liés à l’incompétence de nos dirigeants (300 mille morts/destruction de toute une économie..struction de toute une économie). Malgré les cris d’alarmes lancés bien avant par l’ingénieur Prépetit, les gouvernements (celui en place et ses prédécesseurs) n’ontrien fait pour limiter les dégâts. Ils font préféré de pratiquer la politique de l’autruche, la politique du Bon Dieu bon.
Il n’y a aucun code de construction appliqué ici, les constructions se faisaient et se font encore dans l’anarchie. Ils n’ont pas même eu la décence d’éduquer le peuple afin de savoir quel comportement à afficher en cas d’un tremblement de terre.
Ils ont construit larépublique de Port-au-Prince au détriment du principe de la décentralisation et de la déconcentration prôné par la constitution de 1987. Le résultat, les régions épargnées n’étaient pas en mesure d’apporter le moindre secours à Port-au-Prince, jacmel et Leogane.
.). Alors pour avancer avec la construction d’Haïti ou la remettre en chantier, il nous faut une nouvelle classe d’hommes et de femmes...
tracking img