Histoire de guerre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1151 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les Français dans la guerre

Durant la Première guerre mondiale, de nombreux hommes ont dû partir au front, 3 800 000 français sont mobilisés immédiatement, 8 000 000 le sont pour l’ensemble de la guerre. Au cœur de l’horreur du conflit, ils ont dû vivre non en tant qu’hommes mais en tant que combattants. Cette situation a laissé de graves traces physiques et morales sur ces héros de guerremalgré les raisons pour lesquelles les soldats poilus ont résisté sur les quatre ans de front qu’ils ont vécus et subis.
Au front la vie des combattants se résume à la violence d’un combat sans fin. Les poilus se battent quinze jours en première ligne avant de laisser place à la relève et repartir vers l’arrière. Durant ces deux semaines beaucoup d’hommes laissent leur vie dans les nombreuxbombardements ou les obus se succèdent sans interruptions, les attaques au gaz, le froid et le manque de nourriture se font invivables. Le reste du temps, dans les zones de cantonnement, le combat est remplacé par les corvées et les entrainements militaires. Les temps de repos sont rares et les permissions encore plus rares et ne durent que quelques jours. La vie de ces héros est d’autant plus dure queles conditions d’hygiène restent précaires avec la boue, la poussière, les rats et les poux : il est donc impossible de rester propre. Avec la difficulté de ravitaillement et le manque d’eau, les soldats doivent lutter contre la mort dans ces conditions de vie inhumaine.
Heureusement les soldas gardent espoirs en pensant qu’ils se battent pour la patrie : une cause juste. Ils prennent le tempsd’écrire à leur famille et de lire leurs réponses, les courriers sont un grand réconfort pour les combattants. La pensée de leurs femmes, leurs parents ou leurs enfants les poussent à se battre et à tenir face à l’horreur de leur quotidien. De plus quand ils sont au village pour quelques jours ils profitent des avantages mis en place comme le théâtre, les jeux (le foot ou la boxe…) : ils profitent deleur pause avec ce qui leur reste de joie de vivre. Le vin et les cigarettes leurs sont offertes pour les aider à tenir sur le front. Et leur rare occasion de permission pour voir leurs familles et la solidarité des groupes de combattants restent leur principale raison de garder espoir.
Un grand nombre d’hommes auront laissé leur vie dans cette guerre mais beaucoup reviendront blessés et devrontréapprendre à vivre avec un nouveau métier, une vision du monde différente, cassés par l’horreur qu’ils ont vécue. Certains ne se reconnaitront pas, dévisagés par les obus, on les appellera les « gueules cassées ». D’autres, devenus fous, seront hébergés dans des lieux spéciaux, adaptés pour eux. Les Poilus ne reviendront pas indemnes et porteront un souvenir indélébile de cette tragédie.

Al’arrière, seules les femmes, les personnes âgées, les personnes physiquement handicapées et les enfants restent dans les villes et les villages. Marquées par l’absence des hommes, les femmes se mettent au travail pour les remplacer et deviennent actives dans la société. Mais la guerre n’a pas seulement entrainer le développement de la vision de la femme, elle entraîne des conséquences graves dansla société française avec la pénurie, les privations, les destructions … la France entière a une psychologie guerrière, les enfants et les adolescents sont entrainés par cet enjeu. De plus l’état a un rôle très important dans l’organisation de cette guerre. La vie à l’arrière connait la mobilisation et la souffrance du peuple français.
Les hommes étant partis à la guerre, les femmes prennent unrôle très important dans la société. Elles doivent reprendre les industries, les femmes reprennent le travail de leurs maris absents. Elles deviennent ouvrières, fabriquent les armes, travaillent et aux champs, conduisent les trains : Les femmes font marcher la France en plus de s’occuper de leurs enfants. D’une certaine façon cette situation a fait évoluer le pouvoir de la femme dans la...
tracking img