Histoire des orcacles

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (737 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
HISTOIRE DES ORACLES
Fontenelle 1687
* Genre littéraire
* Romanesque (première dissertation) : essai
* Texte argumentatif
* Apologue

* Personnages
- Il y a denombreux personnages : Horstius, Rullandus, Ingolsteterus, Libavius, le jeune garçon et l’orfèvre.

* Thème + histoire
- Il raconte ici l’anecdote de la dent d’or
- Fontenelle met àjour un certain nombre de comportements irrationnels sur les croyances fondées sur la superstition et les préjugés. Il s'efforce de démontrer les mécanismes qui conduisent les hommes à accepterfacilement ce qui les arrange et à chercher de manière peu réfléchie la cause du phénomène dont l'authenticité n'a même pas été prouvée ...

* Registre
- Ironique : Fontenelle pousse le lecteur às’interroger sur ce qu’on a pu vouloir dire.

* Visée
* Auteur
* Dénonce la superstition en discréditant les oracles, les miracles et en semant le doute sur le surnaturel.
*Locuteur
* L’auteur et le locuteur sont ici liés
* Ouverture
* Voltaire, au siècle suivant sera lui aussi un ardent adversaire des préjugés et des superstitions de toutes sortes qu’ildénoncera notamment dans ses contes philosophiques

* Caractéristiques du texte
* Figures de style
* Il y a une stratégie de persuasion
* Argumentation directe : la thèse estexplicite, identifiable. Marques d’énonciation personnelle (je, nous), marques de jugement (verbes de modélisation/ sembler, paraitre). Ponctuations expressives.
* Dialectique : discuter des thèses,peser le pour et le contre
* Syllogisme : 3 parties, 2 premiers qui aboutissent à une conclusion
* Raisonnement par analogie : comparaison
* Raisonnement par l’absurde : situation peutenvisageable
- Raisonnement inductif : la dent du garçon  -> loi générale
- Raisonnement déductif : cas générale -> exemple
* Champs lexicaux
* Savants : nom des savants,...
tracking img