Histoire du droit et des institutions après 1789

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 37 (9124 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Table des matieres
Introduction3
Chapitre I : La facilitation sociale 5
1.1. De la nécessité vitale d’autrui à l’accès à la socialisation5
1.2. Bref historique de la naissance de la psychologie sociale 5
1.3. Les effets négatifs d’autrui sur la performance7
1.4. La présence d’une foule et l’influence de celle-ci8
Chapitre II : La facilitation sociale dans notre expérienceprofessionnelle10
2.1. Illustration de la présence d’un observateur : l’évaluation pratique d’un étudiant en période de stage10
2.2. Illustration de la co-action : travailler en équipe ou individuellement11
Chapitre III : L’influence sociale12
3.1. L’influence sociale et l’imitation12
3.2. Le groupe social 12
3.3. Contagion sociale et effets associés13
3.4. La désindividuation14
3.5. L’ignorancecollective14
3.6. La déviance14
3.7. L’identité sociale par le biais du groupe15
Chapitre IV : Conformisme et normalisation16
4.1. Définitions 17
4.2. Expérience d’Asch18
4.3. Conformisme utilitaire18
4.4. Etat agentique et expérience de Milgram19
4.5. Avantages et inconvénients du conformisme21
Conclusions23
Introduction
Dans le cadre de la partie « relations humaines » du cours de management,nous avons été amenés à réfléchir aux problématiques de groupes.
Après discussion au sein du groupe, notre intérêt s’est porté sur le conformisme. Ce thème nous a intuitivement amenés à devoir intégrer de nombreuses notions de psychologie sociale.
Plusieurs questions se sont rapidement posées au travers de nos recherches sur le conformisme qui ne peut s’appréhender de manière isolée et sansnotions complémentaires.
Notre comportement est-il différent en présence d’autrui ? Est-il influencé par les groupes auxquels nous appartenons ? Est-il conditionné par une figure d’autorité ? Peut-on se dégager de la pression du groupe ? Un groupe est-il plus performant que chaque individu qui le compose ? Peut-on rester soi-même parmi les autres ? Subit-on toujours ces influences sans en êtreconscient ?
Tant de questions qui nous montrent à quel point la psychologie sociale et le management sont intimement liés. En effet, comment gérer le potentiel humain sans en connaitre un minimum le fonctionnement ?
Notre contexte professionnel de référence étant le milieu hospitalier, nous avons recentré le débat sur le management propre à ce secteur.

Dans ce milieu particulier frappé, entreautres, par la pénurie de professionnels qualifiés, un fort taux d’absentéisme, un turn-over soutenu et la problématique du burn-out des soignants, la gestion du capital humain est essentielle !

De plus, un nouveau mode de financement de l’activité hospitalière vient encore alourdir le tableau et a de nombreuses répercussions sur l’organisation du travail. En effet, les changements opérés en 2002dans le financement des hôpitaux belges viennent bouleverser les pratiques de gestion de la trésorerie, mais également les pratiques de soin.

Cette réforme responsabilise les acteurs en promouvant l’efficience par l’utilisation de manière optimale des ressources, en ce compris les ressources humaines.

Le management humain par les chefs de services et les cadres se doit dès lors d’être bienmoins intuitif et doit être sous-tendu par une formation spécifique.

Dès lors, l’apport ou le renforcement des sciences humaines dans la pratique managériale peut réellement apporter un plus, principalement grâce à l’amélioration des capacités d’analyse et de compréhension des interactions entre les différents acteurs au sein de leurs unités de travail.
La vie hospitalière étantessentiellement basée sur la gestion des différentes équipes, il est primordial qu’une synergie s’installe afin d’atteindre les objectifs de soins et veiller au bien-être des patients.

Dans un premier temps, ce travail développera quelques notions de psychologie sociale qui peuvent constituer un bon point de départ pour appréhender ces interactions complexes entre les différents acteurs de ces équipes et...
tracking img