Histoire philipp morris

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2115 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LES ENTREPRISES DE TABAC ET LES JEUNES : UN
MARCHE INTERESSANT POUR LES ENTREPRISES ?
Les différentes entreprises
L'entreprise américaine "Philip Morris" : En 1847, Philip Morris ouvre une boutique à Londres pour vendre du tabac et des cigarettes. Après le décès de M. Morris, l'entreprise est reprise par sa femme Margaret et son frère Leopold. Leopold Morris s'associe à Joseph Grunebaum pourétablir Philip Morris & Company et Grunebaum, Ltd. Ce partenariat est dissout en 1885 et l'entreprise prend alors le nom de Philip Morris & Co., Ltd.
Le contrôle de la famille fondatrice sur l'entreprise cesse en 1894, lorsque l'entreprise est reprise par William Curtis Thomson et sa famille. Sous l'égide de Thomson, l'entreprise est appointée comme fournisseur de tabac du roi Edouard VII et, en1902, est incorporée à New York, par Gustav Eckmeyer. La propriété de l'entreprise est alors divisée moitié-moitié entre la société mère britannique et les partenaires américains. Depuis 1872, Eckmeyer était le seul agent de Philip Morris aux Etats-Unis, où il importait et vendait des cigarettes faites en Angleterre.
En 1919, l'entreprise fait l'acquisition de Philip Morris Company auxEtats-Unis par une nouvelle société appartenant à des actionnaires américains, et son incorporation en Virginie sous le nom de Philip Morris & Co., Ltd., Inc.1924 voit l'introduction de ce qui deviendra la marque la plus vendue au monde, Marlboro. Entre 1981 et 2005, les volumes de production de l'entreprise Philip Morris passent de 249 milliards de cigarettes à 805 milliards. Depuis 1970, le bénéfice del'entreprise est passé de 54 millions de dollars à 10,25 milliards de dollars, et ils produisent aujourd'hui 600 milliards de cigarettes de plus qu'il y a 30 ans. En 2008, le groupe a vendu 869,8 milliards de cigarettes.
Sa plus grande marque, Marlboro, permet à l'entreprise de toucher un bénéfice annuel de 50 milliards d'euros en moyenne uniquement en France. La cigarette Marlboro se vend en 17Milliards d'exemplaires par an en France. Sa puissance financière n’a jamais été aussi importante qu'aujourd'hui : le magazine "Capital" parle de plusieurs centaines de millions d’euros d’investissement annuel.

L'entreprise française "Altadis" : Fondée en 1926, Altadis est d'abord connue sous le nom de "Service Exploitation Industriel du Tabac" (SEIT). En 1935, le service absorbe le monopoledes allumettes, exploité alors par une régie d'état et devient ainsi la "Société d'exploitation industrielle des tabacs et allumettes" (SEITA). Celle-ci contrôlera alors 22 manufactures de tabac répartis sur l'ensemble du territoire national.
La SEITA devint alors "Altadis" lors de sa fusion avec l'espagnol Tabacalera en 1999. Altadis est aujourd’hui le 3e fabricant de cigarettes en Europeoccidentale. Altadis mise beaucoup sur le marché du cigare, qui compte peu de grands acteurs internationaux et donc peu de concurrents. Altadis devint ainsin le n° 1 mondial du marché des cigares, loin devant ses concurrents. Il est de plus le seul à disposer d'un portefeuille de marques cubaines prestigieuses grâce à sa participation de 50 % dans la société Corporación Habanos acquise en 2000.
En1970, les deux premières marques de l'entreprise, "Gauloises" et "Gitanes" assuraient 84,29% des ventes de cigarettes en France. Mais les ventes de l'entreprises s'épuisent, et, de 1970 à 2004, les Gauloises et les Gitanes ne représentent plus que 14,1% de part du marché des cigarettes. Cette même année, on trouvait une soixantaine de marques de cigarette et presque 300 produits différents sur lemarché du tabac.
Si Altadis reste aujourd'hui souverain sur le marché des cigarettes brunes, dont il assure presque 100% des ventes en France, le groupe est nettement dépassé sur le marché des cigarettes blondes.
Toutefois, l'entreprise a su répondre à la demande croissante des fumeurs de cigares, qui orientent leur goûts dans des directions très opposées. Ainsi, Altadis a créé plus de 10...
tracking img