Hitler et staline

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4251 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Hitler – Staline :

Lutte des races contre lutte des classes.
Ils ne se sont jamais rencontrés.

22 juin 1941. Staline. Pays en guerre.
Les Allemands bombardent nos villes et nos villages. Opération Barbarossa. Allemands ont 4 millions de soldats. Soutient troupes roumaines, hongroises et finlandaises.

1941 : Brest-Litovsk.

Brest : surprise tragique. 4 semaines aux allemands pourvenir à bout de la résistance.
22 juin : Staline arrive au Kremlin. Le monde a changé. Staline a lu mein Kampf.

Août 39 : pacte de non agression. Photographe de Hitler a mission  photographier lobe d’oreille de Staline, si celui-ci est détaché, arien ou soudé, juif. Staline passe l’examen avec succès (Heinrich Hoffman).

1939 : traité de partage de la Pologne et des états baltes entreMoscou et Berlin. 1er sept : Hitler attaque la Pologne.
39 : 50ème anniversaire d’Hitler. Staline 60 ans.

17 sept 39 : armée soviétique attaque est de la Pologne avec un million d’hommes. Invasion soviétique : reconquête de territoires.

22 juin 1941.

Pour Staline : l’union soviétique devrait signifier : un seul et même peuple les yeux rivés sur un avenir radieux.

Staline voulaitfaire de l’union soviétique le premier paradis pour ouvriers et paysans.

Chute de Staline, ascension de Hitler, fin de l’étoile rouge ?

2 octobre 1941 : Moscou a première attaque aérienne.

Koba : robin des bois du Caucase.

1938 : Hitler de retour à Vienne, anschluss de l’Autriche succès retentissant de paix.

St-Pétersbourg, Petrograd, Léningrad, St-Pétersbourg.

InstitutSmolni, siège du 1er gouvernement bolchévique, Staline sera le plus proche collaborateur de Lénine. Né sous le patronyme de Djougachvili, il choisit le nom de guerre de Staline, l’homme d’acier.

Hitler décide d’affamer Léningrad. Tous ceux qui y vivent sont soldats. Siège dur 900 jours. Plus d’un millions de personne meurent de faim ou de froid mais Léningrad ne se rend pas.

Tsaristine,rebaptisée Stalingrad en 1925, aujourd’hui Volgograd. Durant guerre civile 1918, Staline avait tenu la ville sous contrôle bolchévique avec un contrôle impitoyable.
Pour Hitler, Stalingrad est le sanctuaire du communisme et il faut la détruire à tout prix.

Hitler attise la mégalomanie de la race des seigneurs, l’internationaliste Staline invite l’homme à trouver son bonheur en tant que rouage dugrand moteur de la révolution mondiale.

Quand nous tiendrons Moscou, nous gagnerons la guerre dit Hitler.

20 décembre 41, union soviétique lance une contre offensive aux portes de Moscou.
Wannsee, près de Berlin. 20 janvier 42, conférence de Wansee met au point la solution finale à la question juive. Adolf Eichmann est l’architecte des camps.

19 nov 1942, l’armée soviétique lance àStalingrad une offensive déterminante.

Hitler très parano, il fait régulièrement contrôler sa brosse à dent et son dentifrice. Hitler chute et Staline se relève. Il condamne à mort les officiers du front est qui disent que la cause est perdue.

Durant les 6 premiers mois de 1943, Hitler se terre dans la tanière du loup. Il persiste à croire qu’il est l’invincible général d’armée qui impose lesthéories de Darwin et de la raison du plus fort en tant que lois inaliénable du peuple allemand sur les champs de bataille. Hitler pense que son peuple est indigne du destin qu’il veut lui donner.
Hitler s’enferme dans son bunker.

Nov 43 : brasserie de Munich : la défaite de 1918 ne se répétera pas. C’est son dernier hommage aux victimes du putsch de 1923.

Ce que Hitler redoute va seproduire. A Téhéran, les alliés se mettent en ordre de bataille. Churchill, Roosevelt et Staline se sont donnés rdv dans la capitale iranienne du 28 nov au 1er déc 1943. L’Allemagne n’est pas encore vaincue et les alliés préparent déjà l’après-guerre. Staline propose de faire fusiller 50000 officiers allemands. Staline reçoit un cadeau de Churchill : l’épée de Stalingrad. Il s’en saisit et...
tracking img