Ikea forces de la concurrence

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1187 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
1. -------------------------------------------------
Identifiez les règles du jeu et les règles de réussite
Règles du jeu
* Produits de qualité, résistant
* Produits fonctionnels
* Bon rapport qualité-prix – prix bas
* Service après-vente développé
Règles de réussite
* « Understanding the different living situations and needs of people all over the world » Deep Knowledgeabout life at home
* Intégration du client dans la chaine de valeur de l’entreprise ce qui permet une importante réduction des coûts répercutée sur les prix
* Le fait de monter son meuble soi même apporte une dimension ludique à l’expérience – aussi possibilité de la faire monter si on n’est pas intéressé montage d’un meubles IKEA = souvenirs + sketch Gad (tout bénef pour la marque, mêmesi uniquement mention du nom)
* Adaptation aux spécificités nationales adoption d’uns stratégie glocale
* Produits extrêmement pratiques et créatifs, tout en gardant un design innovant et épuré – IKEA considéré comme « tastemaker »
* Obsession des coûts bas, part entière de la philosophie d’entreprise : p.ex. les cadres ne voyagent pas en classe business, etc.
* IKEA vend un stylede vie à part entière, pas seulement un produit
* Organisation des magasins de sorte que la visite chez IKEA soit vu comme une excursion
* Emplacements stratégiques des magasins – à proximité des axes autoroutiers.
2. -------------------------------------------------
Analysez les forces de la concurrence
Domaine d’activité strategique analyse :
Marché du mobilier et du petitéquipement – grande distribution.
Menace des entrants potentiels
Barrières à l’entrée sur le marché :
* Financières :
* Une production de masse est nécessaire pour bénéficier d’économies d’échelle et ainsi être compétitif.
* Or produire en grandes quantités nécessite un appareil de production développés et donc une intensité capitalistique relativement élevée.
* Difficile pourun nouvel entrant de rivaliser avec la politique de coûts très bas mise en place par IKEA grâce à l’optimisation de l’utilisation des matières premières et l’adaptation des systèmes de production aux besoins et préférence du moment Les économies de coûts ainsi réalisées sont répercutées sur les prix.
* La politique de baisse des prix systématique pratiquée par IKEA est passablementdissuasive pour un nouvel entrant, qui n’a pas la possibilité de s’aligner sur les prix proposés par le géant suédois.
* Coûts de transferts pour les clients moyennement élevés – les produits ne sont en soi pas exceptionnels (dans le sens facilement substituables par ceux d’une autre marque) mais c’est le prix et « l’expérience IKEA » qui font foi.
* Commerciales :
Image de marque trèsdéveloppée - Une visite chez IKEA constitue une véritable expérience, le concept sur lequel est basée l’organisation des magasins est très bien rôdé : petit déjeuner offert pour les matinaux, garderie à l’entrée pour y déposer les enfants, parcours fléché, restaurant au milieu du magasin, entrepôt.
Les clients achètent un prix et un style de vie, plus qu’un produit. Certains y vont uniquement pour la« ballade » dans le magasin, plus que pour la satisfaction d’un besoin (dès lors, est-ce que IKEA crée des besoins ?)
* Ressources et compétences :
Expérience : IKEA est depuis longtemps présent sur le marché, par conséquent, il en connaît bien tous les ressorts et entretient des relations étroites avec ses fournisseurs, qu’elle sélectionne soigneusement selon des critères pointus (IWAY)Ressources rares : Optimisation de l’utilisation des matières premières et adaptation des systèmes de production aux besoins et préférences du moment économies de coûts répercutées sur les prix
* Tactiques de dissuasion
Réputation d’agressivité – IKEA pratique des baisses systématiques des prix, possibles grâce à une réduction continuelle des coûts, pas évident pour les concurrents de...
tracking img