Jean giono

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1273 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Jean Giono est né en mars 1895 à Manosque (Haute-Provence). Issu d’un milieu modeste, il interrompt ses études à l’âge de seize ans et devient commis de banque (et ce jusqu’en 1929). Son métier lui laisse du temps libre pour lire. Giono est mobilisé en 1914 et découvre les horreurs de la guerre.
Au lendemain de la guerre, Giono revient vers la littérature et écrit Colline, un roman publié en1929. Dès lors, Giono abandonne son emploi et s’adonne complètement à l’écriture. En 1934, l’écrivain publie Le Chant du monde et, un an plus tard, Que ma joie demeure. Son expérience de la guerre l’a traumatisé et écrit par ailleurs des textes pacifistes qui lui vaudront d’être emprisonné en 1939 (il avait dénoncé la mobilisation).
En 1947, Un roi sans divertissement est publié. Quatre ans plustard, en 1951, c’est son œuvre sans doute la plus connue qui est publiée : Le Hussard sur le toit, un roman qui évoque les péripéties d’un jeune colonel des hussards (le personnage Angelo Pardi) dans une Provence ravagée par le choléra.
Jean Giono est mort en octobre 1970 à Manosque.

Premiers poèmes

Conception: fin des années 1910 - début des années 1920.
Publication: Revue mensuelle Lacriée, Marseille, 1922-1923.

Ces poèmes sont reproduits dans le Bulletin de l'Association des amis de Jean Giono, no 2, Manosque, 1973.

Accompagné de la flûte

Conception: printemps-été 1923.
Publication: Éditions de l'Artisan, Cahier no 6, 1924.

Ces poèmes sont reproduits dans le Bulletin de l'Association des amis de Jean Giono, no 3, Manosque, 1974. On en trouvera certains réédités dansle volume Dans l'odeur des collines.

Écrits à l'époque où Giono est encore employé de banque, ces poèmes sont imprégnés d'un hellénisme bucolique, parfois un peu trop appliqué. On y trouve cependant déjà ces images qui marqueront le style de l'auteur.

Images d'un jour de pluie, et autres récits de jeunesse

Conception: années 20.
Publication: Paris, Éditions Philippe Auzou, 1987.

Cetouvrage comprend: Images d'un jour de pluie; Sur un galet de la mer; La lamentable aventure de Constance Phalk Bacalou; Élémir Bourges à Pierrevent.
Ces textes jettent une lumière nouvelle sur les voies dans lesquelles Giono s'est patiemment cherché avant de trouver son style et son domaine propres. Il avait mis l'accent sur ses lectures des poètes grecs et latins. Dans le même temps, ils'essayait aussi à évoquer certaines de ses expériences d'enfant, à dessiner sur le vif des croquis de Manosque et des Manosquins, ou encore à enregistrer faits et souvenirs de la chronique locale. Plus d'une de ces notations reparaîtra plus tard dans des romans. Au total, on assiste à une sorte de reconnaissance par l'écrivain de plusieurs des formes que prendra son oeuvre à venir. (4e de couverture)Angélique

Conception: 1915-1923 (?).
Publication: Gallimard, 1980.

Ce texte fut écrit par Giono aux environs de sa vingtième année. Giono y joue avec les images d'un monde médiéval et avec les souvenirs de légendes qui le racontent avec autant d'affinité et de plaisir que plus tard avec les images du monde païen et les souvenirs d'églogues et d'idylles. A travers les unes et les autres, ilavance à la recherche de son propre monde et de son propre style. (Henri Godard, Avant-propos)

Naissance de l'Odyssée

Conception: janvier 1925-décembre 1926.
Publication: Paris, Éditions Kra, 1930.
Paris, Bernard Grasset, 1938.

"J'ai commencé par écrire Naissance de l'Odyssée dans une cave, parce que j'avais besoin de soleil. A ce moment là, moi qui aime la pluie, j'avais besoin desoleil, parce que j'écrivais dans une cave, qui était la Conservation des Titres de l'Agence du Comptoir d'Escompte à Marseille, sous la place Saint-Ferréol. Forcément, dans une cave à Marseille, on est obligé d'inventer le soleil" (Entretiens, p.143. Henri Godard note que ce texte a été écrit à Manosque).
Ici, Giono brode librement, autour des vieux thèmes homériques qu'il n'a cessé d'admirer,...
tracking img