Joseph stiglitz

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1333 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Biographie Joseph Stiglitz
-------------------------------------------------
(auteur de « La grande désillusion »)
-------------------------------------------------

Joseph Stiglitz né le 9 février 1943 à Gary, Indiana (USA) de parents juifs (Charlotte et Nathaniel Stiglitz) et est donc de nationalité américaine. Il commence ses études à Amherst College où il étudiera pendant trois ans(1960-1963), puis passera sa 4e année universitaire au MIT (Massachusetts Institue of Technology) où il entamera également ses recherches. De 1965 à 1966, il les continuera à Chicago aux côtés de Hirofumi Uzawa. En 1967 il obtient son titre de docteur au MIT de Boston, ainsi qu’une bourse Fulbright de recherche à Cambrigde – et cela à seulement 24 ans.

Voici les débuts d’une carrière (enseignant,chercheur, théoricien, économiste…) exceptionnelle qui commencera à l’Université de Yale (1967-73) où il est promu professeur en 1970 (à l’âge de 27 ans) et qui donnera à Joseph Stiglitz l’énorme possibilité d’entrer dans la renommée Société d’économétrie en 1972. Tout au long du reste de sa carrière en tant qu’enseignant et chercheur, Stiglitz passera dans les universités les plus renommées dela planète ; allant de l’Université of Stanford (1974-79) à l’Université d’Oxford (1967-79) jusqu’à l’Université de Princeton (1979-88) avec, entre-temps, des séjours à l’Institut d’étude du Développement de l’Université de Nairobi.

Déjà durant cette période Joseph Stiglitz se fit un nom en tant que chercheur, réputation dûe à ses théories très convaincantes et ses recherches dans des nouveauxdomaines dont on peut dire qu’il en est le (un des) père fondateur ou du moins le meilleur représentant. Il s’agit là du « nouveau keynésianisme » et de sujets « inaugurés » par Stiglitz comme la prise de conscience des inégalités sur le mondes, leurs conséquences et causes (économiques et sociales), etc. Joseph Stiglitz entreprit de nombreuses recherches assez pertinentes dans ces domaines. Entant qu’économiste il avait une attention accrue pour tous les domaines économiques et particulièrement pour « l’information économique », surtout ses asymétrie, et ses recherches faites dans ce nouveau domaine qu’il avait créé (« économie de l’information) lui valurent le prix Nobel de l’économie et de l’information en 2001.

En dehors de son rôle en tant qu’intellectuel et chercheur JosephStiglitz jouera également des rôles politiques important durant sa vie. Son premier pendant la période de 1995 à 1997 sous le mandat du président B. Clinton en étant son conseiller en économie (dénomination exacte de sa fonction :« responsable des conseillers économiques de l’administration Clinton »). Durant cette période déjà Stiglitz avait un pouvoir de décision élevé, bien qu’il été« indirect » car les décisions sont prises par le président, mais celui-ci prêtait pratiquement entière confiance aux conseils de Stiglitz et appliqué les mesures qu’il proposait. Sa deuxième fonction « politique » ou du moins dans les cercles politiques suivra en 1997 quand Stiglitz rejoint la Banque Mondiale en accédant directement au poste de vice-président et économiste en chef ; fonctions donc à niveaude responsabilités et de pouvoir de décision très élevé et cela dans le principal institut financier mondial à côté du FMI. Cependant Stiglitz démissionnera par lui-même de son mandat en 2002, totalement « horrifié » et accablé du fonctionnement et des pratiques de ses instituts internationales.

Depuis cette date sa notoriété auprès du « grand public » a probablement augmenté suite à sesattaques persistantes contre le Fonds Monétaire Internationale et la Banque Mondiale. Il dénonce le fait que ces instituts, non seulement tendent à favoriser leur « principal actionnaire en DTS »,les USA, mais sont également dirigés suivant une idéologie économique, selon lui naïve et irresponsable, d’autorégulation des marchés au point à élaborer des mesures économiques produisant des effets...
tracking img