La belle epoque

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1511 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La France de la « Belle Epoque »

Introduction :
L'expression « Belle Epoque » est née en 1919 après la première guerre mondiale. Elle est fondée sur le regret et la nostalgie de la période d'avant-guerre qui a été idéalisée. Peut-on parler historiquement de « Belle Epoque »? Quelles sont les forces et les faiblesses de cette période?

I- La France à la « Belle Epoque » : une Francepuissante?
1- Le rayonnement culturel.
Paris inaugure le métro et le tramway en 1900. L'exposition universelle a lieu. Elle célèbre les nouveautés technologiques. C'est l'occasion pour la France de célébrer sa puissance. 83000 exposants et 60 millions de visiteurs sont présents à l'exposition.
D'un point de vue artistique, la France attire de nombreux artistes du monde entier notamment avec lesquartiers de Montmartre, Montparnasse et Saint-Michel à Paris. Elle apparait comme un espace de liberté où tout peut être dit. (contrairement au USA qui se veut tres puritaine)
2- Une puissance coloniale.
La France est la deuxième puissance coloniale. Elle a des colonies dans le monde entier notamment en Afrique et en Asie. Elle pratique plusieurs types de colonisation dont le protectorat. Cela confèreà la France une place particulière au sein du monde d'un point de vue économique, culturelle, linguistique, militaire.
3- Une puissance industrielle et financière.
La France est une des premières puissances industrielles au monde. C'est le deuxième constructeur automobile mondial. La France est aussi une grande puissance sidérurgique. C'est une puissance dans l'aviation, dans le cinéma (lesfrères Lumière).
La France est une grande puissance financière. Elle investit beaucoup de capitaux dans le monde notamment vers l'Europe de l'est en Russie, vers l'Empire Ottoman qui s'ouvre au valeur de l'europe ou encore vers l'Espagne.
4- La société durant la France de la "Belle Epoque".
La France de la Belle Epoque se caractérise essentiellement par le commencement de la disparition desinégalités sociales, ainsi qu'un rapprochement égalitaire entre l'homme et la femme. On note aussi une très forte baisse du racisme, et surtout, de l'antisémitisme, que la République tâche d'éradiquer. Mais la France maintient aussi une situation stable avec ses pays cofrontaliers, et tente de rester dans un cadre de prospérité.

II- Les faiblesses de la France de la « Belle Epoque »:
1- La concurrencedes autres puissances industrielles.
La France est confrontée à des concurrents de taille : le Royaume-Uni, l'Allemagne qui émerge après son unification par Bismarck, les Etats-Unis, les Pays-Bas.
La France a peu de grandes entreprises à la veille de 1914. Seul 1% des entreprises ont plus de 50 salariés. L'Allemagne a beaucoup plus de grandes entreprises. Les quelques grandes entreprisesexistant en France sont des entreprises de sidérurgie, de chimie.
La France ne représente que 7% du commerce mondial à l'époque.elle est en deficite commerciale.
2- Une croissance démographique ralentie. Dossier page 122-123.
La France est le seul pays européen à connaître une croissance démographique faible avant 1914. La population française est de 39 millions d'habitants. La natalité est faible.Il y a un déclin démographique. Il touche d'abord la bourgeoisie avant de toucher le reste de la société. Les raisons de ce déclin sont diverses : Les riches ne veulent pas disperser leur héritage. Ils veulent préserver leur patrimoine, assurer une meilleure éducation à leurs enfants: nouvel interet pour l'enfant: sensibilité. Ils ont un comportement malthusien. Ce déclin démographique pose unproblème de dynamique. Il y a une véritable inquiétude à la veille de 1914. Un discours populationniste appariat :De nombreux hommes politiques exhortent les femmes à faire des enfants pour défendre la patrie. En 1913, l'état va s'émouvoir de ce problème et va accorder des allocations aux familles de trois enfants et plus. Une loi porte le service militaire à trois ans au lieu de deux ans pour...
tracking img