La bipolarisation du monde de 1945 à 1989

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1395 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LES DIFFERENTES ETAPES DE LA FORMULATION D’UN PROJET ET DE RECHERCHE DE FINANCEMENT
LES DIFFERENTES ETAPES DE LA FORMULATION D’UN PROJET ET DE RECHERCHE DE FINANCEMENT

Le document de présentation de votre projet est un document clé qui servira de support lors de l'instruction de votre dossier et jouera un rôle déterminant dans l'acceptation ou le rejet de votre requête de financement. Voustrouverez ici quelques conseils de présentation, destinés à guider votre rédaction.
1- GENERALITES

a) Forme du document
* Bien que le contenu de votre dossier prime aux yeux des bailleurs de fonds, la forme que vous adopterez pour présenter votre projet a une importance certaine. Un document relié et mis en forme sur ordinateur attirera certainement plus l'attention qu'un projetrédigé à la main et présenté sur des feuilles volantes.
* Si vous ne disposez pas de matériel bureautique, essayez dans la mesure du possible d'utiliser le matériel d'amis, de partenaires ou du bureau ONG du PNUD qui est censé apporter une aide logistique aux ONG. Si vous êtes contraint d'utiliser la forme manuscrite, faites le savoir au bailleur de fonds et soignez l'écriture du dossier...

b)Contenu du document
* De nombreuses agences fournissent un modèle de rédaction type pour les projets. Dans le cas contraire, choisissez un modèle tel que ceux de la Commission européenne (cofinancement et ligne budgétaire "Environnement") ; des ministères de la Coopération et des Affaires Etrangères Français ; du PNUD pour un financement ONG.
* De nombreux bailleurs de fonds neréclament pas toujours des dossiers aussi complets. Cependant, gardez à l'esprit qu'une présentation détaillée de votre projet vous aidera à mieux préciser votre action et / ou à déceler certaines faiblesses ou incohérences qui vous avaient échappé dans un premier temps. S’il est vrai que ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, il est également exact que ce qui s'énonce clairement se conçoitclairement.
* Certains bailleurs de fonds exigent souvent une planification des activités qui n’est pas toujours aisée à élaborer pour les ONG du Sud dont l’environnement est très volatile et qui adoptent souvent des démarches de recherche-action. Néanmoins, un effort de programmation de vos activités ne devrait pas nuire à votre projet.
* Il est également recommandé de veiller à ce que :
*la nature des projets soit en cohérence avec la politique de développement nationale (DSRP),
* les montants sollicités soient en adéquation avec vos capacités d’actions,
* le suivi, l’évaluation et la capitalisation soient pris en compte dans le projet.

c) Taille du dossier
* Compte-tenu de la multiplicité des dossiers reçus par les agences d'aide, il est déconseillé deprésenter un document trop volumineux. Prévoyez donc de subdiviser votre document en trois parties :
· Une partie "résumé du projet ". Le résumé sera utile aux personnes n'ayant pas le temps de lire l'ensemble du document ; il devra également servir "d'accroche", c'est-à-dire qu'il devra susciter un intérêt pour votre projet et donnera au lecteur l'envie de découvrir le texte principal.
·" La partie principale". Elle est décrite ci-après. Un petit projet peut se tenir en quatre pages, un projet moyen en une dizaine et un programme plus important en une vingtaine de pages voire plus.
· " Les annexes", qui comprendront des informations utiles mais secondaires. Les annexes peuvent être largement plus volumineuses que le texte principal.

2. MODEL TYPE DE DEMANDE DE FINANCEMENTa) Titre de l’action, sommaire et résumé
* Le titre de l’action doit de préférence comporter la thématique et la zone géographique.
* Le sommaire permettra au bailleur de localiser les parties du texte qui l'intéressent, mais lui permettra également (dans le cas où il ne vous aura pas imposé un plan spécifique) de visualiser l'architecture, la logique de votre projet.
*...
tracking img