La conscience de soi est elle une illusion sur soi?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1932 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
PHILOSOPHIE

Toute conscience de soi est-elle une illusion sur soi?

Conscience de soi = Connaissance de soi ?
Nous verrons dans un premier temps si la conscience de soi signifie une connaissance de soi.
La conscience se définit comme l'image de soi et de se reonnaitre dans ce «moi». «Je pense donc je suis» est pour Descartes la première vérité absolument certaine. On ne peut en effet endouter sans la prouver, car si je doute, je pense et si je pense, je suis. C'est à partir de cette vérité première que l'on peut reconstruire les autres. Descartes fait donc de la conscience de soi comme sujet pensant le fondement inébranlable et premier de toutes les vérités possibles. Hegel nous dit que les choses de la nature n'existent qu'immédiatement et d'une seule façon, tandis quel'homme parce qu'il est esprit a une double existence: il existe d'une part au même titre que les choses de la nature, c'est à dire qu'il a une conscience spontanée: si l'on me demande «qu'est ce que tu vois?» je peux le décrire; mais d'autre part, il existe aussi pour soi, il possède une conscience réfléchie, de lui même: il se contemple, se reprsente à lui-même :se pense. Cette capacité à réfléchirest le propre de la conscience. Parce quil est conscient, l'homme est projet et non objet. L'homme prend conscience de lui-même et de sa valeur dans ses oeuvres, dans le produit de son ation. Il est engagé dans des rapports pratiques avec le monde extérieur et de ces rapports naît également le besoin de transformer ce monde, comme lui-même. On saisit déjà cette tendance dans les premières impulsionsde l'enfant: il veut avoir des choses dont il soit lui-même l'auteur, et s'il lance des pierres dans l'eau, c'est pour voir des cercles qui se forment et qui sont son oeuvre dans laquelle il retrouve comme un reflet de lui-même. En effete l'homme se valorise par rapport à ce qu'il fait,de ses actions ; et se sont ses actions qui vont déterminer sa nature, son identité. La conscience de l'hommeest déterminée par son action mais il n'est pas juste de juger quelqu'un définitivement à cause de ce qu'il fait car le sujet conscient peut toujours être différent de ce qu'il est: par exemple on ne dit pas de quelqu'un qu'il est égoïste comme on dit d'un couteau qu'il est tranchant, parce qu'il est toujours possible de cesser d'être égoïste. Etre une conscience, un «pour soi» n'est ce pas lamarque pour l'homme de sa liberté, c'est à dire de sa possibilité de dépasser ce qu'il est?
C'est quand l'être conscient réalise ce qu'il est qu'il ne l'est déjà plus car désormais il est prétentieu. L'homme se qualifie par ce qu'il est capable de devenir, ce qu'il aimerait être, ce qui signifie que nous sommes des être changeants, conditionnés par le monde qui nous entoure. Notre manière d'être,notre rapport aux choses, nos convictions peuvent varier infiniment d'un moment de notre vie à un autre. Notre comportement et façon de penser varient suivant nos expérienes, car l'expérience personnelle joue un grand rôle sur ce que nous sommes. Avoir un sentiment immédiat de notre être ne signifie pas avoir une connaissance pleine et entière de soi car il arrive que nous nous surprenons nous même,ou que nous passions par de graves crises de remise en question. C'est pourquoi la cconnaissance de soi ne peut donc être à la fois définitive et totale puisque nous évoluons sans cesse. Cette connaissance permettrait de faire en nous même la distinction entre ce qui procède de l'habitude, de l'éducation , des réflexes, du conditionnement social et ce qui procède de notre volonté consciente etindépendante. Grâce à la conscience, la vérité sur moi-même est accessible, en voyant clair en moi, je peux agir sur moi-même. La condition de la plénitude de la conscience de soi est la reconnaissane objective dans le monde de ce que je suis. Hegel soutient que c'est dans les choses que nous avons transformées et dans lesquelles nous pouvons donc nous reconnaître que nous prenons conscience de...
tracking img