La france de la belle epoque - plan détaillé

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (259 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La France de la Belle Époque nous évoque initialement une période de progrès, au niveau social, économique, industriel et politique.
Cette expression fut fondée à la sortie de la premièreguerre mondiale pour désigner une période prospère.
Mais qu'en est-il réellement de la situation française entre 1896 et 1914?
Pour répondre à cela, on évoquera dans un premier lieu le retard de lasituation économique française, puis sa société et finalement sa situation commerciale et financière.

I. Le retard économique de la France

A. SORTIE DE LA GRANDE DEPRESSION:
- L'Expositionuniverselle
- La seconde révolution industrielle

B. UNE INDUSTRIE EN RETARD:
- Les petites industries dominent
- Le protectionnisme est encore trop présent.

C. TOUTEFOIS, DESMODERNISATIONS AMELIORENT LA SITUATION:
- Modernisation des structures industrielles et nouveaux secteurs. (Electricité...)
- Modernisation monétaire.

II. Population, société : Contrastes,amenuisement démographique

A. L'AFFERMISSEMENT DES STRUCTURES SOCIALES:
- Des classes riches, les Notables.
- L'apparition des classes moyennes et de nouvelles couches.
- La population rurale.

B.UNE SITUATION DE CONTESTATION:
- Une France politisée, contestation dûes aux événements (scandale de Panama, crise viticole, assassinat de Carnot...)
- les syndicats et le mouvement ouvrier.C. UNE DEMOGRAPHIE QUI S'EPUISE:
- Antinatalisme français
- Vieillisement de la population

III. Faiblesse commerciale, puissance financière

A.COMMERCE EXTERIEUR:
- Essor mais balancecommerciale déficitaire.
- Des moyens limités par un protectionnisme excessif.

B.EVOLUTION DES ECHANGES:
- Des partenaires économiques stables
- De nouveaux produits d'exportations (articlesde Paris)...
- Diminution des importations

C.FINANCEMENT INTERNATIONAL:
- De nombreaux capitaux français placés à l'étranger
- Le problème de la fuite des capitaux, un état de fait?
tracking img