La seconde guerre mondiale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2178 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La 2ème guerre mondiale : une guerre totale

Il y a un véritable changement d'échelle par rapport à la guerre de 1914 - 1918 : plus de pays sont impliqués, les opérations se font sur plus d'espaces (Afrique, Pacifique, Europe). Elle est née d'un conflit européen, elle est plus meurtrière, plus destructrice (implication de civils), elle engage des puissances de tous les continents. Il y a eu uneextermination de population sur des critères raciaux
et religieux.

Génocide : mot créé en 1944 pour définir les crimes de l'Allemagne nazie. Ce terme est reconnu par l'ONU en 1948. Le génocide s'exerce sur des populations civiles, en dehors des champs de bataille, sur la base de n'importe quel critère arbitraire. Le terme de génocide est souvent associé au terme de crime contre l'humanité.En quoi cette guerre reflète-t-elle l'extrême violence du siècle ?

1) Un conflit de type nouveau

L'arrivée d'Hitler au pouvoir en janvier 1933 compromet toutes les chances de paix. Son objectif est d'effacer l'humiliation subie par l'Allemagne lors du traité de Versailles. Il quitte la société des nations en 1933, rétablit le service militaire obligatoire en 1935 et remilitarise laRhénanie en 1936 en violation du traité de Versailles.

En novembre 1936, un axe Rome / Berlin est proclamé, renforcé par le pacte d'acier en 1939. en 1938, Hitler annexe l'Autriche puis s'attaque à la Tchéchoslovaquie, exigeant le rattachement au Reich de la région des Sudètes.
Après avoir signé le pacte germano-soviétique qui lui assure la neutralité de l'URSS, Hitler envahit la Pologne le premierseptembre, provoquant le début de la deuxième guerre mondiale. Au fur et à mesure, la domination allemande s'étend à la plus grande partie de l'Europe, de la Norvège à la Méditerranée, et de l'Atlantique à la Volga.

Il y a deux camps antagonistes :
 l'Axe : dictatures fascistes qui exaltent le chef, l'état tout puissant, la discrimination raciale, la force, le droit de conquérir le monde et quiprétendent instaurer partout un « ordre nouveau » de gré ou de force.
 la Grande Alliance et les mouvements de résistance qui déclarent défendre les valeurs de liberté, de démocratie et les droits de l'homme.

Une guerre de mouvement
Des stratégies offensives : « guerre éclair », bataille de chars (Koursk) et batailles aéronavales (Pearl harbor, Midway) de grande ampleur. Débarquementsmassifs (opérations Torch et Overlord).
Le conflit devient mondial après le bombardement par le Japon de la base américaine de Pearl Harbor, qui marque l'entrée du Japon et des États-Unis dans la guerre.

Une guerre technique
La guerre est motorisée avec des moyens de destruction de plus en plus puissants (chars, bombardiers, porte-avions) pour élargir les champs d'action.
Les innovationstechniques sont employées : électronique – informatique (radar, équipement radio, ordinateurs), nylon (parachute), moteur à réaction, fusée, DTT et antibiotiques, arme atomique.
Sont produits massivement des armes de plus en plus destructrices et des moyens de transport dont la vitesse, le rayon d'action et la capacité ne cessent de croître : V1 et V2 allemands, B29 américains, bateaux de transport(Liberty ship).
Toutes les ressources sont mobilisées : économiques (matières premières, sources d'énergie, carburants ou produits de remplacement = ersatz) et humaines (soldats, ingénieurs, travailleurs, hommes et femmes, indigènes des colonies, travail forcé).
Grâce à la puissance de l'économie des États-Unis dont le président Roosevelt avait décidé de faire « l'arsenal des démocraties » dans lecadre du Victory Program, les alliés ont réussi à battre les puissances de l'Axe.

Une guerre d'anéantissement
Cette guerre a frappé autant ou plus les civils que les militaires : mitraillage des routes de l'exode, bombardements massifs des villes (Londres, Dresde), représailles et massacres d'otages (Oradour-sur-Glane), extermination des juifs, slaves, tziganes dans les ghettos et les...
tracking img