La vie devant soi

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1676 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Séquence n°4 : La vie devant soi, Emile Ajar (Romain Gary).

• Perspectives dominantes : De la nouvelle au roman : le roman réaliste contemporain
• Perspectives complémentaires : Le travail de l’écriture= choix du pseudonyme.

Problématiques développées= a) compétence maîtrise de la langue= le style de MOMO/la narration à la première personne, les néologismes, les jeux de motsb) compétence culturelle= Histoire et société= après seconde guerre mondiale/les bidonvilles parisiens= misère sociale/l’immigration
Travail sur l’écrivain= Romain Gary ou Emile Ajar= la problématique du pseudonyme, le monde de l’édition (*projet INO)
c) compétence tice= mise en place du e portfolio=création du site (savoir se présenter)

Sommaire de laséquence :

|Type de récit |Corpus |Etude |
| Couvertures/quatrième de couverture | Deux éditions différentes | Lecture comparative pour rentrer dans le |
| | |roman|
|Œuvre intégrale | La vie devant soi Gary |Analyses de plusieurs extraits. |
| Film | La vie devant soi ? La Haine ? | |
| || |
|Images |Blog bande dessinée sur la vie devant soi |Analyse comparative= les analogies entre |
| | |l’écriture et la bande dessinée |

Séance 1 : La vie devant soi, Présentation

1. Premières decouverture

• Distribution de la photocopie des 2 premières de couv aux élèves (édition récente et édition plus ancienne folio) / tableau

• 1ère image, questions 
- Décrivez la couverture du roman : quel est le nom de l’auteur ? le titre ? L’un est-il plus mis en valeur que l’autre ?

- Quel est le type d’image ? Que représente le dessin ? DÉNOTATIONune mère ou une nourrice de face, nue avec enfant nu aussi sur le genou, la tête de l’enfant est vers son sein, présence d’un escalier derrière eux Ce qui nous frappe dans cette représentation ? personnages sans visage, sans tête, forme de ballon, pas de bras, présence très marquée du nombril Couleurs ? gris bleu orange
- Interpréter la représentation : De quoi parle le livre ?CONOTATION une mère ou une nourrice un enfant Pourquoi des personnages sans bras ni têtes, pourquoi nombril accentué, pourquoi nudité ? côté nourrice, pas de liens du sang, de liens physiques car pas de bras mais ce nombril très marqué
escalier : perspective spatiale, histoire continue

• 2ème image, questions :
- Décrivez l’image : quel type d’image ? que représente laphoto ? DÉNOTATION présence marquée d’un escalier en spirales avec 5 enfants et un adulte. Qui sont les personnages ? comment sont ces enfants ? des enfants noirs, métissés, d’origine étrangère Couleurs ? plus chaudes, orange, rouge
- Interpréter la photo : CONOTATION
- De quoi peut parler le livre ? la vie des enfants ds immeuble, une cage d’escalier, une ambiance chaleureuse,rieuse, milieu populaire, style parisien de l’escalier
- Que peut-on dire de l’escalier par rapport au titre du livre et image précédente ? corrélation avec le titre, les personnages : escalier sans fin qui monte, vue de contre plongée. Idée de mouvement, escalier qui tourne sur lui même (« la vie devant soi ») et les personnages sont des enfants.
→ photo donne indice sur...
tracking img