Le bilan fonctionnel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (286 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 mars 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
2. Le bilan fonctionnel
De la même façon que pour le compte de résultat, les analystes financiers procèdent à des
regroupements et à des sous totaux pour analyser le bilan d’uneentreprise. Ainsi, le bilan
fonctionnel permet d’étudier l’utilisation qui est faites par l’entreprise des ses ressources.
Pour le construire, on distingue trois sous-ensembles dans l’actif et dansle passif :
les éléments stables et durables :
- à l’actif : les immobilisations brutes,
- au passif : les capitaux propres augmentés des amortissements et provisions,et les dettes
à long-terme (> 1an),
les éléments « circulants », c’est-à-dire non stables :
- à l’actif : les stocks et les créances,
- au passif : lesdettes à court-terme (< 1 an)
la trésorerie :
- à l’actif : les sommes disponibles en banque ou en caisse, les placements de trésorerie,
- au passif : les découvertsbancaires.
De façon simplifiée, on considère que les emplois stables (les investissements) doivent être couverts par des ressources stables. La différence ressources stables – emplois stablesest appelée fonds de roulement.
De la même façon on considère que les emplois circulants sont couverts, en partie par le fonds de roulement et en partie par les ressources circulantes. Ladifférence emplois circulants – ressources circulantes est appelée besoin en fonds de roulement.
Comme l’actif et le passif sont équilibrés, on obtient par construction :
Trésorerie nette =fonds de roulement – besoin en fonds de roulement.

NB : les analyses exposées ci-dessus doivent être adaptées en fonction des secteurs
d’activité. Ainsi, pour un hypermarché dont lesclients règlent au comptant, il est tout à fait normal d’avoir un fonds de roulement négatif et de financer une partie des investissements par des ressources circulantes (crédit fournisseurs).
tracking img