Le bourgeois gentilhomme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (810 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Première composition: Troisième sujet
Genres théâtraux qui ont laissé leurs traces

Le bourgeois gentilhomme représente un exemple du genre théâtral, « comédie de mœurs.» Ce genre a été utilisépar Molière pour exposer la bourgeoisie pour leur naïveté, vanité, égoïsme, et autoritarisme en utilisant le personnage de Monsieur Jourdain. Molière montre avec l’expérience de Monsieur Jourdain querien que la naissance peut permettre à quelqu’un de monter l’échelle sociale à l’aristocratie pendant l’époque de Louis XIV. Ce genre de moquerie continuera d’être utilisé plusieurs fois dans lethéâtre et la littérature dans l’avenir. Pareillement à la comédie de mœurs, autres genres théâtraux comme la tragédie, la comédie ballet, le vaudeville, et la comédie de boulevard ont laissé leurs tracesdans les arts.
La tragédie garde un place important dans le théâtre. Par définition, la tragédie décrit une crise grave où les personnages, généralement de rang noble et connaissent de fortespassions, s'affrontent sans pouvoir éviter un dénouement malheureux. Le commencement de la tragédie vient de la Grèce, où les nobles sont faibles face aux forces supérieures des dieux manipulateurs. Pendantpériode classique de la France, il y avait l’invention de la tragédie comédie et tragédie lyrique. La tragédie comédie avait un objectif similaire à la comédie-farce en évoquant les mœurs du public. Latragédie lyrique était une sorte de théâtre en utilisant la musique, et a commencé l’opéra français, semblablement à comment Molière a inventé la comédie-ballet qui a influencé la création d’autresgenres. Dans la modernité, la tragédie ne tient pas autant d'influence comme elle avait dans les siècles passés et est rarement écrite aujourd’hui. La popularité du romantisme au dix-neuvième sièclefaisait que le public voulait des conclusions heureuses beaucoup plus que des terminaisons déprimantes qu’on peut voir en comment Molière fait que tous les personnages sont heureux a la fin, même M....
tracking img