Le chene et le roseau

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1933 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
A Qu’est-ce que la logique binaire ?

1. Introduction
Un interrupteur électrique ne peut se trouver que dans deux états différents:

ouvert : fermé:

=De même, on pourra considérer qu'un témoin lumineux (lampe à incandescence, diode électroluminescente...) ne peut être qu'éteint ou allumé.
Lorsqu'un phénomène ne peut prendre que deux états possibles, onpeut efficacement le traduire en langage binaire: les deux états possibles sont alors codés par 0 ou 1.

Exemples:

a=O a=1
L=O L=1

2. Variable logique

Définition: On appelle variables logiques les éléments codés du circuit sur lesquels on peut intervenir afin d'en modifier l'état.

Exemple: L'interrupteur du schéma précèdent est une variable logique.3. Fonctions logiques

Définition : Une fonction logique est le résultat de la combinaison de plusieurs variables logiques.

Exemple:

4. La table de vérité
La table de vérité est un tableau rassemblant les différentes combinaisons de variables ainsi que le résultat de la fonction logique réalisée.
|a |b |L |
| | | |
| | | |
|| | |

Compléter la table de vérité donnant l'état de L en fonction de a et b.

Compléter les phrases suivantes :
Pour que la lampe soit allumée, il faut que a _____ b soient _______________
Cette table de vérité correspond à l’opérateur logique ____________

Il existe des circuits intégrés correspondant aux différents opérateurs logiques (ET , OU, NON, NON-ET,NON-OU ….) que l’on appelle portes logiques.

B Les différentes fonctions et portes logiques.

A l’aide d’un logiciel de simulation, retrouver les valeurs de sorties des différents opérateurs logiques réalisés par les portes logiques ci-dessous :

Le logiciel se trouve à l’adresse suivante :

C:\Mes documents\Ressources\logique\Portes logiques.htm

A la première fenêtre decette adresse, apparaissent quelques généralités suivies (dans le bas de la fenêtre ) de deux propositions. Prendre la première d’entre elles :
Simulation et identification des principales portes logiques à deux entrées.

1. Fonction NON :
|a |s |
|0 | |
|1 | |

Equation logique: [pic]
[pic]Symbole :

|2. Fonction ET : |5. Fonction NON-ET : |
|a |a |
|b|b |
|s |s |
| ||
|0 |0 |
|0 |0 |
|| |
| | |
|0 |0...
tracking img