Le commentaire de texte en droit

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3686 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
PARTIE 1

Une méthode pour toutes les dissertations

Q

uel que soit le type de dissertation que vous ayez à rédiger, vous vous trouverez confronté aux mêmes problèmes : il faut trouver des idées, les classer, concevoir un plan, mettre au point une introduction et

une conclusion, ménager des transitions, puis enfin rédiger un devoir en n’oubliant pas la présentation. Tout cela doit sefaire bien entendu dans un temps limité, en vous efforçant de respecter scrupuleusement le cadre donné par le sujet. C’est exactement à chacun de ces points que va tenter de répondre cette première partie générale. Nous allons nous y employer par une approche analytique et systématique de la méthode, en tentant de rester toujours au plus près de la réalité. Pragmatisme et efficacité sont les maîtresmots que nous nous sommes donnés pour guides, afin de mettre entre vos mains les meilleures armes pour réussir votre dissertation, et donc le concours.

Sommaire
page 10
Domestiquer le temps

page 21
Bien lire le sujet

page 33
Rassembler ses idées et construire un plan

page 48
Introduction, transitions et conclusion

page 66
Comment rédiger

page 78
Bien présenter son travail9

Domestiquer le temps

D

ans la méthodologie efficace de la dissertation,la maîtrise du temps est sans conteste un élément fondamental. Le temps non domestiqué devient un ennemi responsable de nombreux échecs, parfois surprenants. À la fin d’une épreuve de dissertation, on trouve ainsi tous ceux qui n’ont « pas eu le temps ».Pas eu le temps de trouver toutes les idées,pas eu le tempsde construire un plan, pas eu le temps de rédiger jusqu’au bout. Et dans ce dernier cas, le devoir reste inachevé. Éventuellement, le candidat glisse son brouillon dans la copie, sans savoir qu’au contrôle, celui-ci sera éliminé, et que le concours sera manqué.

G

UTILISER TOUT LE TEMPS DE L’ÉPREUVE

Il y a aussi ceux qui rédigent à la va-vite un devoir bâclé, simple plan développé, parcequ’ils ont perdu de précieux quarts d’heure à s’égarer dans la construction du plan.Ceux qui soudain,à dix minutes de la fin,perdent le fil de leurs idées en se rendant compte qu’il faut improviser une conclusion qu’ils n’ont pas su anticiper.Et puis il y a aussi ceux qui terminent en avance, avec souvent une certaine fierté, sans penser qu’une rédaction trop brève, une relecture négligée peuventreprésenter une perte irréparable. Mais peut-être faites-vous encore partie de ces improvisateurs de haut vol, de ces artistes du tirage de bords qui, l’œil rivé à la montre, anxieux jusqu’à l’ultime minute, ajustent sans cesse leur performance afin de terminer, heureux mais surpris,juste à l’heure. Toutes ces attitudes traduisent un mauvais mode de gestion du temps qui devient dès lors une luttecontre le temps,génératrice de stress et de perte de performance. Or, il en est d’une épreuve comme d’une organisation : pour en améliorer l’efficacité, il importe de contrôler les facteurs de production, au sens britannique de control dans l’expression :self-control. Ce que nous vous proposons,c’est de mettre en place un véritable contrôle de gestion de votre temps, et pour cela de planifierl’épreuve, de vous en construire d’avance un
10

Vécu

Le Lièvre et la Tortue… Illustration administrative

L’anecdote fut cruelle pour un de ses camarades de préparation. Celui-ci, un garçon de grande valeur, aux connaissances riches et précises, aux raisonnements affûtés, au style admirable, récoltait aux devoirs d’entraînement rédigés à la maison les notes les plus élevées, et ses devoirs faisaientl’admiration de chacun. Mais il avait un grave défaut : il ne mesurait jamais son temps. « N’ayez crainte, disait-il à chacun, au jour dit, je serai capable de me contraindre, de respecter les délais imposés, et vous verrez ce que vous verrez. » Le jour dit vint, et, au terme de l’épreuve, il n’en était encore qu’à la moitié de sa rédaction et manqua le concours. La métaphore vécue vint...
tracking img