Le conflit sino tibetain

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1621 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
le conflit sino-indien.



A l'extérieur le conflit sino-indien dégénère en guerre. L'Inde des Britaniques à Néhru est un facteur clé du conflit sino-tibetain. Le Tibet situé sur les hauts plateaux hymalayens séparent la Chine de l'Inde. Le conflit les oppose en 1962 pour le contrôle de ces territoires. La guerre est déclenchée par la Chine, dirigée par Mao Zedong, le 10 octobre 1962. Ellesurprend le gouvernement Indien, dirigé par Jawaharlal Nehru, qui avait, dans les années 1950, tenté de se rapprocher de la république populaire de Chine. Ces hauts plateaux pouvaient constituer des territoires indépendants entre ces deux grands États Asiatiques, et la Chine annexa pendant cette guerre l'Aksai Chin au Cachemire.



Avant 1919 les relations entre l'Inde et le Chine n'étaientque de vagues relations économiques. Mais à partir de la deuxième moitié du XIXème siècle, lorsque les britanniques colonisèrent le sous-continent et que les puissances occidentales commencèrent à s’intéresser à l’Asie, la situation changea. Au début du XXème siècle la Chine ne jouait presque aucun rôle politique dans la région et restait centrée sur ses problèmes intérieurs. Le 27 avril 1906, laChine reconnut l’autorité de l’Inde sur le Tibet en signant avec les Anglais, et à l’insu des Tibétains, une convention ratifiant le Traité de Lhassa. La conférence de Simla, s’ouvrit le 6 octobre 1913 sous l’égide de Sir McMahon. Les exigences de la Chine et du Tibet pour le tracé de leurs frontières se révélèrent absolument inconciliables,
* La Chine souhaitait intégrer à son territoire lesespaces Tibétains conquis par les troupes du général Zhao Erfang en 1908,
* Tandis que les Tibétains souhaitaient que leur indépendance soit reconnue et que les territoires conquis par les troupes Chinoises lui soient rendus.

Ne trouvant aucun compromis acceptable, les plénipotentiaires Chinois et Tibétains demandèrent à Sir McMahon de trouver une solution à cet épineux problème frontalier. Le11 mars 1914, McMahon leur soumit un tracé frontalier que le représentant Chinois parapha le 27 avril. Or sur le terrain cette nouvelle définition des frontières resta lettre morte. C’est pourquoi le 10 août 1918, un nouvel accord, l’Accord de Chamdo, fut signé sous l’entremise de l’Inde britannique. Les signataires, le général Liu Canjing et le commandant des forces Tibétaines aux frontièresChamba Deba, fixèrent une ligne de cessez-le-feu derrière laquelle les troupes Chinoises durent se retirer. Le rôle joué par les Anglais lors de la Conférence de Simla et quelques années plus tard lors de la signature de l’Accord de Chamdo fut un facteur décisif dans l’évolution géopolitique de la région. C’est pendant cette même période que se développèrent en Inde les mouvements nationalistes. Lesannées vingt virent l’arrivée de deux grands hommes sur la scène politique indienne, Gandhi et Nehru, qui allaient guider l’Inde sur le chemin de l’indépendance.

Sûrement plus par opposition au pouvoir colonisateur que par réalisme politique, les hommes politiques Indiens considéraient toute frontière entre l’Inde et la Chine comme inutile, comme étant une conception occidentale inadaptée aucontexte asiatique. Après l’indépendance, proclamée le 15 août 1947, l’Etat Indien fit de l’amitié sino-indienne le pilier de sa politique étrangère. L’entrée au Tibet des troupes Chinoises en 1950 mit un terme à cet idéalisme pan-asiatique Indien.

Le 07 octobre 1950 l'armée Chinoise entra au Tibet et ce n'est que 18 jours plus tard que les autorités Indiennes furent informées. Dès qu’ill’apprit, l’ensemble du monde politique Indien fit part de son profond étonnement au gouvernement Chinois, comme l’atteste ce message envoyé le lendemain au gouvernement Chinois, «On nous avait constamment assuré que le souhait du gouvernement Chinois était de régler la question Tibétaine par des moyens pacifiques et des négociations. Ordonner l’envoi de troupes Chinoises au Tibet nous apparaît...
tracking img