Le liban dans les tensions du proche orient

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1055 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Liban dans les tensions au Proche Orient

Par sa position géographique (au cœur du Proche-Orient), et sa situation politique et démographique (présence de populations diverses : Arabes sunnites, Chiites, Chrétiens Maronites et Druzes), le Liban a toujours été depuis sa création en 1920 une zone de tensions intenses.

I. Un Etat progressivement contaminé par l’instabilitérégionale ambiante

A. Du Grand Liban à la République du Liban : un Etat multiconfessionnel

Au sortir de la première guerre mondiale, deux formes de nationalisme s’opposaient dans la région : le nationalisme libanais s’opposait au nationalisme arabe qui prônait la création d’une Grande Syrie. Ce sont finalement les partisans d’un Etat libanais à majorité chrétienne qui l'ont emporté,avec la création du Grand-Liban sous mandat français de la SDN en 1920.
En 1921, les Chrétiens représentent 50% de la population, tandis que les musulmans sont minoritaires (45%). Les sunnites sont les plus nombreux, mais l’on retrouve également des populations chiites.
La Constitution de 1926 met en place un système politique original permettant la coexistence des deux groupes religieux. Ils'agit du confessionnalisme politique. Au sein de ce régime les communautés religieuses sont les éléments de base de la représentation et du partage du pouvoir. Le recensement de 1932 indiquant une majorité de chrétiens maronites, ces derniers obtiennent la présidence de la République, tandis que les sunnites obtiennent le poste de Premier ministre.
Malgré quelques adaptations comme le Pactenational de 1943 au moment de l’indépendance, et malgré quelques frustrations, ce système fonctionne relativement bien et le pays est plutôt stable.

B. La crise de la société libanaise

La création de l’Etat d’Israël en 1947 va modifier cet équilibre. Pourtant rien ne destinait le Liban à majorité chrétienne à intervenir dans le conflit israélo-arabe. Le Liban, a en effet, longtemps étéen retrait par rapport aux autres Etats arabes sur la question israélienne. Ainsi, il ne participe pas directement à la guerre des six jours de 1967.
Le Liban va pourtant souffrir des conséquences de ce conflit. En effet, dès la création de l’Etat d’Israël, de nombreux Palestiniens ont fuit vers le Liban. 140 000 Palestiniens arrivent en 1948, 240 000 en 1970. On estime aujourd’hui àenviron 600 000 la population palestinienne présente au Liban soit entre 10 et 15% de la population totale du pays.

Ce changement est capital, puisqu’il modifie l’équilibre entre les communautés religieuses au Liban, qui devient un pays majoritairement musulmans. Les Palestiniens réfugiés commencent alors à le mener des actions contre Israël depuis le sud du Liban. En 1969, l’accord du Cairetente d’organiser les relations entre les réfugiés Palestiniens et l’Etat Libanais. Il autorise ainsi les Palestiniens du Liban à participer à la lutte armée contre Israël, tant qu’il ne sera pas fait concurrence à l'Etat pour le contrôle du territoire libanais notamment du sud. L'emprise du Hezbollah sur la zone devient fondamentale.
En réalité, le Liban, devient un champ de bataille, oùIsraël réagit par une série d’actes meurtriers (Raid, mesures préventives, attentats) contre les camps palestiniens, les positions de la résistance, et les localités libanaises qui font cause commune avec les Palestiniens. Beyrouth est tenue pour responsable par Israël des agissements des réfugiés palestiniens, et subie donc de nombreuses représailles.
Cette situation conduit alors à uneguerre civile (1975-1991) durant laquelle milice chrétienne et musulmane s’opposent.

II. Un Etat au cœur du conflit israélo-arabe

A. La guerre civile, théâtre de la rivalité syro-israélienne

Le Liban devient le théâtre d’affrontement entre la Syrie et Israël. En 1976, à la demande du président chrétien, la Syrie intervient au Liban pour mettre fin à la guerre civile. La...
tracking img