Le mur

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2404 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 octobre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
CRISE D'IDENTITE

"Qui suis-je ?". Voici une question simple, mais essentielle. C'est la seule question au monde à laquelle personne d'autre que nous-même ne peut répondre. La réponse est d'une importance fondamentale et la solution ne viendra pas de l'examen de notre passeport ou d'un coup d'œil dans le miroir.

Actuellement, beaucoup d'entre nous vivent dans un état de confusion et detrouble, et cherchent un sens à leur vie. Nous consacrons beaucoup de temps et d'efforts à nos intérêts matériels et ne trouvons pas souvent le temps de nous occuper de nos intérêts spirituels.

Imaginez un homme d'affaires cherchant à investir dans une entreprise donnée. Il ne lui viendrait pas à l'esprit de s'aventurer dans ce projet sans se renseigner sérieusement sur ses garanties financières etsa viabilité. La plus élémentaire des précautions est d'évaluer d'emblée les points forts et les carences de cette entreprise ainsi que la situation du marché environnant. Ce n'est qu'une fois cette étude terminée que l'homme d'affaires décidera s'il peut investir son temps, son argent et ses efforts dans cette entreprise. Pourquoi en irait-il autrement lorsqu'il s'agit d'investir en nous-mêmes ?Rien n'est plus important que de découvrir qui nous sommes vraiment. Et nul n'est mieux qualifié que nous-mêmes pour mener l'enquête. La première question qui vient naturellement à l'esprit est "Qui suis-je ?".

-------------------------------------------------------------------------

APPRENDRE A SE CONNAITRE (EN TOUTE MODESTIE…)

Chacun de nous peut se voir comme appartenant àun des trois modèles suivants.

Il existe des individus dotés d'un ego surdimensionné, prétentieux, et ayant une très haute idée d'eux-mêmes. Leur "moi" hypertrophié les pousse à faire étalage de leurs talents, de leurs connaissances et de la noble image qu'ils ont d'eux-mêmes. A l'autre extrême, on trouve la personne qui a d'elle-même une image très négative. Si elle doit répondre à la question"Qui suis-je ?", ses réponses vont dénoter un sentiment de totale dévalorisation.

L'idéal juif ne se trouve pas dans ces extrêmes.

Le modèle juif est le "anav", l'individu modeste. Tout ce qu'il accomplit dans sa vie, il l'attribue uniquement à l'utilisation de son potentiel intérieur. Il ne dénigre pas, ni ne minimise, les dons et les talents dont le Créateur l'a pourvu. Il se voit plutôtcomme un artisan, considère ses talents uniquement comme des instruments et consacre toute son attention à son édification personnelle.

Nous trouvons l'incarnation de ce portrait dans le plus grand des leaders juifs : Moshe Rabbenou, Moïse notre Maître, qui, malgré la position qu'il occupait, est dépeint comme "très humble, plus qu'aucun homme qui fût sur terre" (Nombres ch 12, v 3). C'est luiqui est monté au Sinaï pour rapporter la Torah au peuple juif, et c'est lui qui parlait "face à face" avec Dieu. Il est cependant resté totalement attaché à la tâche qui lui avait été confiée, et il a respecté ses engagements.

-------------------------------------------------------------------------

ETRE SOI-MEME

Pour qu'un Juif puisse se tracer un chemin dans la vie, il faut, audépart qu'il définisse qui il est, et ce qu'il est. Un bon moyen pour y parvenir consiste à se fixer une série de buts, les uns réalisables, les autres, qui vous obligent à sortir de vous-mêmes.
" Se demander "Qui suis-je ?" donne à chacun la lucidité et l'élan nécessaires pour devenir qui il est vraiment. "

Chaque individu est un monde en lui-même. Il peut proclamer à juste titre : "C'estpour moi que le monde entier a été créé" (Michna Sanhedrin 4 ,5). Il serait tragique de passer à côté de la beauté et de la splendeur particulières au monde de chacun, de ses qualités et de ses énergies uniques. Nous seuls pouvons vivre notre vie et personne d'autre. Nos Sages ont enseigné : " Si je ne suis pas moi, qui suis-je ? Si je ne suis pas pour moi, que suis-je ?"("Pirke Avoth" 1, 14). Se...
tracking img