Le patrimoine religieux a albi

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1203 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Catharisme s’implante au XIIème siècle dans le Languedoc. Dès 1208, le Pape et le Roi s’associent pour lutter contre cette doctrine qui remet en cause leurs pouvoirs. La répression est sévère et de nombreux bûchers sont dressés dans toute la région.
Son anéantissement permet d’annexer à la couronne de France une région jusqu’alors indépendante.
Après les troubles de la croisade contre lesCathares, l’évêque Bernard de Castanet , dès la fin du XIIIème siècle fait achever l’édification du Palais de la Berbie , palais épiscopal aux allures de château fort et commande le chantier de l’impressionnante cathédrale Sainte-Cécile dès 1282.

Cet ensemble symbolise le renforcement du pouvoir épiscopal et témoigne du triomphe de l’Eglise sur l’hérésie. Mais le chantier de cette nouvellecathédrale va durer deux siècles car la guerre de 100 ans fait rage et une épidémie de peste noire décime les deux tiers de la population.
Durant la période médiévale, la ville dispose d'un important scriptorium , lié à la présence du pouvoir épiscopal. Dans cet atelier, on assemble et surtout on copie des textes et des livres indispensables à la vie liturgique.
Le Palais de la Berbie, déformation dunom occitan Bisbia qui signifie évêché, est cette imposante forteresse qui a connu au fil des siècles diverses transformations. Il est incontestablement l'expression de la puissance temporelle et spirituelle des Evêques d'Albi.

La construction est motivée par l'Evêque Durand de Beaucaire (1228/1254).  La bâtisse s'organise autour d'une salle féodale à laquelle est accolée une tour; et à l'ouestde la tour Saint-Michel destinée au tribunal et aux prisons ecclésiastiques.

Son successeur Bernard de Combret  (1254-1271)  accentue l'aspect de citadelle en fortifiant  les anciens bâtiments.

L'Evêque Bernard de Castanet (1277-1306) ordonne la construction d'une nouvelle cathédrale, la cathédrale Sainte-Cécile et renforce le côté défensif du Palais. La tour Mage s'impose énorme donjon decinquante mètres de haut, flanqué aux quatre angles de tours dont trois pleines.
C'est à partir du XVIIème siècle que ce château fort va se transfomer en résidence : les fortifications vont tomber, un portail s'ouvrir sur la ville sur le quai Choiseul, des galeries, grands salons, bibliothèque, terrasses vont agrémenter l'ensemble. Un jardin dit à la française dominé par un chemin de promenadeen lieu et place du chemin de ronde adoucit la citadelle.

En application de la loi de 1905 relative à la séparation des Eglises et de l’Etat, le palais cesse d’être une résidence épiscopale et propriété de la ville qui va y installé le musée Toulouse-Lautrec.
Depuis 1922, une collection exceptionnelle soit plus de 1000 oeubres du peintre natif d'Albi a pris place dans cet édifice d'envergure.Installée sur une des hauteurs de la ville, comme sur un socle, la cathédrale Sainte-Cécile d'Albi est le témoignage de la foi chrétienne après l’hérésie Cathare. Elle est l’affirmation parfaite du gothique méridional.
Elle faisait partie du système défensif intégrant le Palais de la Berbie et pouvait alors accueillir 6 000 albigeois en cas de danger.
Pendant 2 siècles, de 1282 à 1493, on aextrait l'argile du Tarn et fabriqué les briques qui ont permis de l'édifier.
Elle surprend le visiteur qui la compare souvent à un véritable  « château fort ».

le jubé, véritable dentelle de pierre blanche, clôture du choeur, orné de plus de 270 statues ciselées dans les ateliers des Maîtres bourguignons de Cluny. Cet espace occupe la moitié de la nef et est une véritable église dans l'église.la plus ancienne scène peinte du Jugement Dernier datant du Moyen Age, réalisée sur plus de 200 m2 de surface.Elle offre une fabuleuse bande dessinée où le Ciel, la Terre, l’Enfer sont mis en scène
la première et la plus vaste surface peinte de la Renaissance italienne en France : une voûte réalisée en 3 années 1509/1512, représentant la voûte céleste dont le bleu d'origine minérale est...
tracking img