Le pont mirabeau

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (344 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LE PONT MIRABEAU - 1913

@Auteur :
APOLLINAIRE (1880-1918) francais
Ami tres proche de Picasso
Liaison avec une peintre Marie Laurencin avec qui il vivra jusqu'en 1912

@Texte :Extrait du recueil Alcools paru en 1913. Apollinaire y fait allusion a sa rupture avec Marie Laurencin et evoque la fuite du temps semblable a l'eau qui passe sous le pont Mirabeau.

@plan
Strophe1lieu evocateur de l'amour. C'est le Pont Mirabeau de Paris qui le fait se souvenir.
Strophe 2plongee dans le passe. Rappel de sa liaison avec Marie Laurencin
Strophe 3fuite de l'amour
Strophe4fuite du temps
La Seine rappelle au Poete son amour perdu

@commentaire
1.Forme poetique
4 Quatrains et 4 Distiques qui font office de refrain puisqu'ils reviennent toujours forme des quatrains: 10/4/6/10
Refrain : vers impairs, heptasyllabes. Cela rend le poeme musical
Le premier vers est repris a la fin = circularite du poeme
Beaucoup de repetitions dont le refrain,ce qui donne une impression de monotonie, rapproche ce texte d'une complainte.

2.L'ambiguite du texte
Vient de l'abscence de ponctuation et du decasyllabe qui ne permet pas d'imposer un sensau texte, ce qui provoque plusieurs lectures
Ambiguite du temps : dominant = present de verite general et de meditation. Present du subjonctif exprime un souhait.

3.Ecoulement de l'eau etde l'amour
- L'eau = element habituel du poeme lyrique pour exprimer la fuite du temps. La Seine
- Verbes de mouvement presents a toutes les strophes.
- Repetitions,anaphore « ni »
Expression de l'amour acheve, nostalgie, sentiments.
Immobilite du poeme avec le pont statique, et le poete fige par sa douleur « je demeure ».

@conclusion
Le pontMirabeau est donc un poeme original qui reprend les termes conventionnels dans une structure ou les termes, les sonorités et la disposition des mots forment des correspondances. Seule la peine de...
tracking img